Une tentative de transfert illégal de devises a été déjouée, jeudi 27 février, par les services de la Police des Frontières (PAF) de l’Aéroport international d’Alger. 

La personne mise en cause est un ressortissant étranger qui a essayé de quitter le territoire national vers la Turquie avec en sa possession une somme de 12 500 euros, sans « titre bancaire », indique le communiqué de la Direction générale des douanes, publié jeudi.

«Le ressortissant étranger arrêté s'apprêtait à quitter le pays en direction de la Turquie, en sa possession 12 500 euros dissimulés dans ses effets vestimentaires», précise la même source.

Les agents du centre de contrôle et d’inspection ont réussi à intercepter à temps le ressortissant étranger lequel a été « déféré devant les services compétents pour le parachèvement de la procédure judiciaire » nécessaire, souligne la même source.

Par ailleurs, la Direction générale des douanes a tenu à rappeler que cette pratique constituent une infraction grave à la législation et à la réglementation des changes et des mouvements de capitaux de et vers l’étranger. Il est utile de mentionner que les transferts illégaux de devises vers l’étranger augmentent significativement d’année en année.

Face à la recrudescence de ce phénomène, en 2018, le gouvernement de l’époque avait mis une place une « commission ( rattachée aux douanes algériennes) chargée de lutter contre la fraude et le transfert illicite des capitaux vers et à partir de l’étranger »,

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

Lire aussi : Alger : Trois ans de prison pour tentative de transfert de devises