Le ressortissant italien atteint du coronavirus a été transféré vers son pays d'origine dans la soirée du vendredi 28 février. Il a été transporté à bord d’un avion médicalisé de la compagnie aérienne Alitalia, rapporte le journal arabophone Echourouk.

Selon le même média, le patient italien, qui a été placé depuis mardi en isolement à Hassi Messaoud, dans la wilaya d’Ouargla, au Sud de l’Algérie, a été évacué à bord d’un vol spécial d’Alitalia. La procédure de rapatriement s’est déroulée sous haute surveillance et en présence d'un personnel médical spécialisé. L’avion médicalisé, de type Falco, a décollé dans la soirée de vendredi à partir de l’aéroport Krim Belkacem de Ouargla vers l'Italie.

Par ailleurs, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a indiqué, plus tôt dans la journée, que l’Algérie a élevé son niveau d’alerte et un dispositif global a été mis en place pour faire face à l’épidémie qui touche plusieurs pays, notamment ceux du bassin méditerranéen.

De son côté, le directeur général de la prévention et de la promotion au ministère de la Santé, Djamel Fourar, a affirmé qu’à l’heure actuelle, aucun autre « cas positif de coronavirus, à part celui isolé importé par un ressortissant italien, actuellement en voie de guérison » n’est enregistré en Algérie.

À lire aussi :  Des sans-papiers toujours dans l'espoir d'être régularisés en France

Pour rappel, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, avait annoncé, mardi passé, la découverte du premier cas de coronavirus en Algérie. Il s’agit du ressortissant italien arrivé au pays le 17 février dernier.

Lire aussi : Kabylie : Deux cas suspects de Coronavirus isolés au CHU de Tizi Ouzou