Un homme âgé de 41 ans a assassiné sa femme de 32 ans, dans la région de Kabylie. Selon des sources locales, le meurtre s’est produit dans la localité de Aïn Bessam, au sud de la wilaya de Bouira. Et ce, suite  à une violente dispute entre le mari et sa femme qui a eu lieu devant leurs trois enfants, dans la soirée du lundi 2 février.

Les faits se sont produits dans le domicile conjugal du couple au retour du mari du travail. Le mari est entré dans un état hystérique et s’est mis à battre violemment sa femme jusqu’à ce qu’elle perde conscience. Les membres de la famille et les voisins qui sont intervenus ont trouvé la femme sans vie, vu la violence des coups. La dépouille a été transférée vers l’hôpital de Aïn Bessam, puis celui de Bouira pour les besoins de l’autopsie.

Quant au mari, il s’est enfuit vers une destination inconnue. Les services de sécurité arrivés sur place ont déclenché une enquête pour élucider ce crime ainsi qu’une opération de chasse à l’homme afin de retrouver le meurtrier.

Une dispute banale vire au meurtre

Les mêmes sources affirment que le meurtrier est devenu violent suite à une dispute banale dans le couple. Elles révèlent que le mari est un repris de justice libéré récemment de la prison. Elles précisent également que le couple vivait sous pression à cause de l’étroitesse de leurs maisons et leurs difficultés socio-économiques. La défunte a laissé derrière elle, trois enfants dont un bébé de cinq mois.

Ainsi, la violence conjugale prend une grande ampleur dans notre société. Ce crime touchant une femme est le 7ème depuis le début de l’année. Quant aux violences conjugales, elles ne cessent de progresser en raison de l’impunité dont bénéficient leurs auteurs.

Lire aussi : Algérie : Un quadragénaire tue son frère à coups de couteau