Un bébé figure parmi les 17 cas contaminés au coronavirus en Algérie. C'est ce qu'a révélé le directeur du service des maladies infectieuses de l’hôpital Boufarik, le professeur Mohamed Yousfi, mercredi 4 mars, dans un entretien à El Bilad. Il s'agit, a-t-il affirmé, d'un nouveau-né.

Cette épidémie de coronavirus se propage à une vitesse effrénée et n’épargne aucun sujet : seniors, jeunes, moins jeunes, y compris les nouveaux-nés. Le premier bébé atteint de ce virus en Algérie a été signalé à Blida, plus précisément à Boufarik, où tous les cas infectés jusque-là ont été détectés. 

C'est le directeur du service des maladies infectieuses de l’hôpital Boufarik, où sont pris en charge les patients, qui en a fait la révélation.

En outre, le même directeur a affirmé "qu’il y a encore des personnes qui arrivent à l’hôpital pour se faire dépister. Elles affirment avoir été en contact étroit avec la famille contaminée. L’enquête épidémiologique est toujours en cours pour identifier les sujets contacts avec le patient zéro et les membres de cette famille », a t-il assuré.

Pour rappel, l'Algérie a enregistré jusque-là 17 cas de coronavirus. Les deux premiers cas, une femme de 53 ans et sa fille de 24 ans (porteurs sains du virus), ont été confirmés dimanche dernier par le Laboratoire national de référence de l’Institut Pasteur d’Algérie. Deux nouveaux sujets ont été contrôlés positifs le lendemain, soit lundi 2 mars. Il s'agit de deux personnes de la même famille que les deux femmes hospitalisées la veille.

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

Mardi 3 mars, le ministère de la Santé a fait état de trois nouveaux cas diagnostiqués positifs, portant à huit le nombre des personnes infectées si l’on compte le ressortissant italien rapatrié. Pour la seule journée du mercredi 4 mars, l'Algérie a diagnostiqué neufs autres cas de coronavirus.

Le COVID-19 est signalé un peu partout à travers le monde. Plusieurs pays sont touchés par cette épidémie et le bilan des victimes ne fait que s'alourdir.

Lire aussi : « L’Algérie a découvert un vaccin contre le Coronavirus », prétend Loth Bonatiro