Le patient atteint du virus Covid-19 ou coronavirus qui s'est enfui samedi 7 mars de l’hôpital de Boufarik a été retrouvé ce dimanche 8 mars dans la wilaya de Mostaganem, à l'Ouest de l'Algérie. Selon des sources concordantes, le malade a été retrouvé par la police à l'aube pour être transféré au service des maladies infectieuses de l’hôpital de Boufarik, à Blida. 

Fin de "cavale" donc pour le malade qui s'est enfui de l'hôpital de Boufarik où il était en quarantaine. Les services de sécurité ont mis la main sur lui 24 heures après sa fuite. Testé positif au coronavirus Covid-19 et mis en confinement en urgence au service des maladies infectieuses de l’hôpital de Boufarik, l’homme en question, âgé de 41 ans, avait profité d’un moment d’inattention des gardiens de l'hôpital pour quitter l’établissement de santé de Boufarik, samedi matin.

Rappelons que les cas contrôlés positifs au coronavirus sont placés en confinement au service des maladies infectieuses de Boufarik, dans la wilaya de Blida. L'Algérie a enregistré jusque-là 19 cas contaminés au Covid-19, dont 17 sont membres d'une même famille. Selon le ministère de la Santé, la situation s'est stabilisée pour le moment.

Selon certaines sources, les autorités songeraient à entreprendre des mesures de prévention plus radicales. Les responsables du ministère de l'Education "étudieraient", par exemple, la possibilité d'avancer les vacances scolaires du deuxième trimestre, alors que ceux du secteur du sport se pencheraient sur la probable instauration du huis clos, notamment pour les rencontres de football.