Blessé lors du dernier match de son club qatari Al Gharafa, le milieu de terrain algérien Adlene Guedioura est obligé de déclarer forfait pour le reste de la saison. En cause, une méchante blessure aux ligaments croisés. C'était lors d'un match joué le 28 février.

Touché au genou, Adlene Guedioura avait cédé sa place dès l'entame de la seconde mi-temps du match de son équipe face à Al Sailiya, le 28 février dernier. Le club qatari avait annoncé le lendemain que le milieu de terrain allait passer des examens médicaux ce dimanche 8 mars, afin d'en savoir plus sur sa blessure.

Rupture des ligaments croisés pour Guedioura

Les résultats des tests effectués ce dimanche à Aspetar ont malheureusement confirmé la gravité de sa blessure. Une mauvaise nouvelle pour le champion d'Afrique. En effet, le club d'Al Gharafa a annoncé, via son compte Twitter officiel, que les résultats ont révélé "une rupture des ligaments croisés au premier degré". Une blessure qui oblige Guedioura à se faire "opérer dans les prochains jours", conclut le communiqué du club. Après son opération, le joueur sera absent pour une durée de six mois minimum. Un vrai coup dur pour le milieu de terrain de 34 ans.

Un souci de plus pour Djamel Belmadi

Il faut dire que cette blessure arrive au mauvais moment et pour le joueur et pour la sélection d'Algérie. À quelques semaines de la double confrontation contre le Zimbabwe (27 et 31 mars prochains), comptant pour les qualifications à la CAN 2021, le coach national Djamel Belmadi devra donc composer son onze sans une des pièces maîtresses du milieu de terrain des Fennecs.

L'absence de Guedioura constitue en effet un souci de plus pour Belmadi qui, rappelons-le, devra déjà se passer des services de Youcef Atal, tout juste remis d'une blessure, et de Djamel Benlamri, incertain pour le prochain stage des Verts. Le sélectionneur devra donc se débrouiller pour trouver des solutions à toutes ces défections.

Lire également : Algérie-France : Houssem Aouar maintient le suspense