À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Un budget de 370 milliards a été consacré par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière à la lutte contre l'épidémie de coronavirus Covid-19.

Le ministre Abderrahmane Benbouzid a exposé, dimanche 8 mars, lors d'un conseil des ministres, un bilan sur la propagation du coronavirus Covid-19 et les mesures entreprises par son département ministériel pour faire face à cette épidémie.

Le ministre affirme que, dans le but de contrer la propagation du virus chinois, le contrôle au niveau des aéroports, ports et frontières terrestres a été intensifié, notamment pour les ressortissants en provenance d'Europe. Il a également fait état du renforcement des stocks des moyens de prévention, de médicaments et du matériel médical, annonçant que les points de passage frontaliers terrestres, maritimes et aériens seront équipés de nouvelles caméras thermiques sophistiquées.

Afin de répondre et de prendre en charge les dépenses urgentes de prévention et de lutte contre le coronavirus Covid-19, un budget préliminaire s'élevant à 3,7 milliards de DA a été débloqué. Pas moins de 3,5 milliards de DA sont dédiés à l'acquisition de produits pharmaceutiques, de médicaments et moyens de prévention. 100 millions de DA seront consacrés au dépistage du coronavirus et autres prestations médicales, tandis que 100 millions de DA seront utilisés pour l'achat de caméras thermiques.

Le ministre de la Santé avait exprimé, dans une précédente déclaration, que son département travaillait pour l'acquisition prochaine d'une nouvelle technique permettant le dépistage du nouveau coronavirus dans un délai très court.

Rappelons que le ministère de la Santé a confirmé, ce dimanche 8 mars, qu'un nouveau cas de contamination par ce virus a été enregistré, portant le nombre des personnes atteintes à 20 cas.

Lire aussi : Algérie : Des établissements scolaires improvisent des mesures contre le coronavirus