Les ressortissants algériens bloqués dans les pays vers lesquels les liaisons aériennes ont été suspendues seront rapatriés ce samedi ou dimanche 15 mars. C'est ce qu'a assuré le ministre des Transports et des Travaux publics, Farouk Chiali, dans la matinée de ce samedi. Le ministre a affirmé que le rapatriement s'effectuera par voie maritime. L'opération se poursuivra jusqu'au 1er avril prochain, a-t-il encore révélé.

« On a demandé à notre consulat à Casablanca de nous communiquer la liste des Algériens qui veulent rentrer en Algérie. Les contacts sont son cours. Peut-être aujourd’hui ou demain, ils seront rapatriés, soit directement ou indirectement via Tunis. Les compagnies aériennes algérienne et marocaine sont en contact pour s’entendre sur le sujet », a-t-il indiqué.

Pour rappel, l'Algérie a suspendu, vendredi 13 mars, ses voyages de et vers plusieurs pays, dont l'Italie, l'Espagne et le Maroc. Elle a également réduit ses liaisons avec la France, par mesure de précaution contre la propagation du coronavirus. Par conséquent, des dizaines, voire des centaines, d'Algériens se trouvent bloqués dans ces pays. A l'image de ces ressortissants qui ont lancé un véritable SOS à partir de l'aéroport de Casablanca, au Maroc.

Aussi, dans le matinée de ce samedi, des images partagées sur les réseaux sociaux montrent de longues files devant les agences d'Air Algérie, à Paris. Selon certains ressortissants, il s'agit de citoyens qui ont réservé leurs billets vers l'Algérie et qui veulent être remboursés suite à l'annulation des vols, décidée pour contrer la propagation du coronavirus. Une pandémie qui continue de s'étendre un peu partout dans le monde. L'Algérie a enregistré dans la matinée de ce samedi son troisième décès lié au Covid-19. Le nombre des cas testés positifs a atteint les 37 personnes.

À lire aussi :  Le nombre de migrants clandestins vers l'Europe en forte hausse

Plusieurs mesures préventives ont été pourtant prises pour contrecarrer cette pandémie. A titre d'exemple, toutes les manifestations sportives, économiques, culturelles et politiques ont été reportées. Le établissements scolaires ou de la formation professionnelle ainsi que les université sont fermés depuis jeudi 12 mars. Aussi, les rencontres de football se dérouleront désormais à huis clos.

Lire aussi : Le calvaire des passagers algériens bloqués au Maroc (Vidéo)