La compagnie aérienne Air Algérie a annoncé la suspension de certains vols vers la France. Une mesure préventive afin de limiter la propagation du coronavirus dans le pays. Néanmoins, plusieurs Algériens ont exprimé leur incompréhension de cette décision, réclamant l'annulation de tous les vols entre les deux pays et non une suspension partielle. Pour le média en ligne TSA, le gouvernement algérien a une raison principale derrière cette mesure.

https://www.youtube.com/watch?v=l6xicQTN-GQ

Abonnez vous a notre chaine Youtube : http://bit.ly/youtub-obs

En effet, selon la même source, la décision de ne pas suspendre toutes les liaisons entre l'Algérie et la France est motivée par le souci de rapatrier l'ensemble des ressortissants algériens qui se trouvent dans les différents villes françaises. En réduisant ses vols, Air Algérie veut ainsi permettre aux Algériens en séjour en France de renter chez eux.  Mais en même temps, elle veut limiter le nombre des entrées afin de contrôler la progression du virus. Par ailleurs, le média rapporte que le nombre d'Algériens voulant se rendre en France est très minime.

Les Algériens exigent la suspension de tous les vols vers la France

Notons que de nombreux Algériens ont réclamé la suspension des vols vers la France. Il s'agit, pour eux, du meilleur moyen d'arrêter la propagation de la pandémie de coronavirus. Il faut dire qu'en Algérie, tout le monde s'accorde à faire le lien entre la progression du virus en France et son apparition en Algérie. D'autant plus qu’on sait bien que les cas confirmés en Algérie sont le résultat d'une contamination par des sujets établis ou ayant séjourné en France.

À lire aussi :  Classement de Shanghai 2022 : Les universités d'Afrique du Nord absentes

Pour rappel, la compagnie aérienne Air Algérie avait annoncé la suspension temporaire de ses vols à partir de certaines villes algériennes vers l'Hexagone. Air Algérie avait aussi décidé de réduire ses vols vers la France, à partir des aéroports d’Alger, Constantine et Oran. Cette mesure est valable du 14 mars au 4 avril. D'ailleurs, la compagnie aérienne a révélé une série de dispositions particulières, afin de gérer la situation qui prévaut suite aux annulations, à la réduction et à la suspension de certains vols après l'apparition de la pandémie causée par le Covid-19.