L'Algérie enregistre de nouveaux cas de coronavirus. En effet, la télévision publique algérienne a annoncé ce dimanche soir, à travers le journal télévisé de 20h le recensement de 6 nouveaux cas de contamination de la pandémie. Le nombre des personnes infectées est ainsi passé à 54 contaminations.

Citant un une source du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, l'ENTV indique que les six nouveaux cas ont été enregistrés au niveau de deux wilayas. Il s'agit de la wilaya de Blida avec 5 nouveaux cas ainsi que de la wilaya d'Adrar Sud de l'Algérie qui enregistre son premier cas. Pour ce dernier, il s'agit d'un  ressortissant iranien qui travaille dans le complexe gazier de Reggane. Il se trouve actuellement en isolement dans l'hôpital de la même ville. Des mesures ont également été prises par la direction de la santé de la wilaya afin d'éviter la propagation du virus. Ainsi, toutes les personnes qui étaient en contact direct avec cette personne atteinte ont été mises en quarantaine.

Coronavirus en Algérie : 4 décès et 54 cas confirmés

Avec les 6 nouveaux cas enregistrés, l'Algérie compte désormais pas moins de 54 cas confirmés depuis l’apparition du virus en Algérie, le 25 février dernier. Parmi eux, quatre personnes sont malheureusement décédées. Il faut noter que le gouvernement algérien avait annoncé une série de mesures afin de limiter la propagation de cette pandémie qui inquiète le monde entier. Le chef de l’Etat algérien, Abdelmadjid Tebboune, a notamment ordonné, jeudi 12 mars, la fermeture des établissements scolaires et universitaires sur tout le territoire national. De son côté, la compagnie aérienne Air Algérie avait décidé de suspendre ses vols vers la France, le Maroc et plusieurs autres villes.

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

Au niveau de la capitale, Alger, la direction du commerce de la wilaya a émis une note, ce dimanche dans laquelle elle appelle à la fermeture de plusieurs types de commerce, dans le cadre des mesures préventives contre la propagation du coronavirus.

Lire également : Coronavirus en Algérie : Faut-il suspendre le Hirak ?