Les magasins d'alimentation générale sont pris d'assaut par beaucoup d'Algériens ces derniers jours. De plus en plus inquiets de l'évolution exponentielle de la pandémie, les citoyens s’approvisionnant en denrées alimentaires en quantité suffisante. La peur qu’un confinement ne soit décrété est bien présente.

La ruée vers les magasins et les supérettes s’observe ces derniers jours en Algérie. Bon nombre d'Algériens ont décidé d'acheter de grandes quantités de produits de large consommation, pour les stocker en prévision d'un éventuel confinement.  Contacté par le média TSA, le président de l'Association des commerçants et artisans algériens (ANCA), Hadj Tahar Boulanouar, a confirmé cette tendance. En effet, il a affirmé que son département a enregistré ces derniers jours un afflux « sans précédent des Algériens sur les produits alimentaires, surtout à Alger et Blida».

En effet, la crainte de la propagation du Covid-19, qui entraînerait la fermeture des magasins, est palpable. Toutefois, M. Boulenouar a tenu à rassurer les Algériens qu’il n'y aura aucun problème d’approvisionnement du marché. Dans ce sens, il a tenu à préciser qu'en Algérie, « les stocks des produits sont disponibles pour les dix prochains mois ». Il n'y a donc aucune raison de s'inquiéter.

« Les Algériens n'ont pas à s'inquiéter »

Sur un autre registre, l’ANCA avait invité les commerçants à suivre strictement les règles d’hygiène pour prévenir la pandémie. La vigilance est de mise, afin d'éviter toute contamination au virus du Covid-19.

À lire aussi :  L'Espagne recrutera plus de 15 000 saisonnières agricoles au Maroc

Alors que l’Algérie a enregistré son troisième décès lié au coronavirus, le gouvernement algérien a annoncé une série de mesures pour lutter contre cette pandémie. Le chef de l’Etat algérien, Abdelmadjid Tebboune, a notamment ordonné, jeudi 12 mars, la fermeture des établissements scolaires et universitaires sur tout le territoire national. De son côté, la compagnie aérienne Air Algérie avait décidé de suspendre ses vols vers la France, le Maroc et plusieurs autres villes.

De son côté, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a appelé, samedi, la population à être « plus vigilante » et veiller au « strict respect » des mesures de prévention et de lutte contre la propagation de la pandémie de coronavirus.

Lire également : Coronavirus en Algérie : Appel à suspendre la prière du vendredi