En raison des nombreux cas de Coronavirus enregistrés dans l'Hexagone, l'Algérie a décidé de fermer les lignes aériennes et maritimes en liaison avec la France, annoncent les services du Premier ministre.

L'Algérie se cloître à son tour. « Après consultation des autorités françaises, l'Algérie a décidé de suspendre toutes les lignes aériennes et maritimes de passagers de et vers la France », précise le communiqué.

« En application des directives du président de la République et à l’effet de renforcer les mesures de prévention contre la propagation du Coronavirus (COVID-19) sur le territoire national, le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad a, après concertation avec son homologue français M. Edouard Philippe, instruit, aujourd’hui 15 mars 2020, le ministre des Travaux Publics et des Transports en vue de procéder à la suspension temporaire, à compter du 17 mars 2020, de toutes les dessertes de voyageurs aériennes et maritimes entre l’Algérie et la France », ajoute le communiqué.

Ainsi, à compter du mardi 17 mars en cours, toutes les dessertes de voyageurs aériennes et maritimes entre l’Algérie et la France, seront suspendues. « Cette suspension exceptionnelle sera accompagnée par un dispositif de rapatriement des citoyens voyageant actuellement en Algérie et en France selon les conditions et modalités qui seront fixées par les compagnies de transport aériennes et maritimes », ajoute la même source.

À lire aussi :  La harga devient un projet familial en Tunisie

Il faut dire que la propagation du Covid-19 s'accélère en France. Le nombre de cas a doublé en 72 heures : près de 4500 cas sont dénombrés et 91 morts. La France passe en stade 3 de l'épidémie le 14 marsLes régions les plus touchées sont le Grand Est, la Corse, l'Ile-de-France, la Bourgogne Franche-Comté, les Hauts de France et l'Auvergne Rhône-Alpes.