La France s'isole afin d'endiguer la pandémie liée au coronavirus. Elle vient en effet de fermer ses frontières à tous les étrangers pendant 30 jours. L'annonce a été faite lundi 16 mars 2020 par le président Emmanuel Macron. "Dès demain midi, les frontières de l'Union européenne seront fermées pendant 30 jours. Les Français actuellement à l'étranger pourront rentrer. Ces derniers doivent se rapprocher des ambassades et consulats", a déclaré Macron dans son allocution télévisée.

C'était dans l'air après la propagation fulgurante du virus Covid-19 en France, malgré les dispositions et les mesures prises par les autorités françaises pour l'endiguer. Des mesures qui n'ont pas eu le résultats escomptés. Le président Macron qui s'est adressé à la nation a annoncé de nouvelles mesures pour stopper l'avancée de la pandémie dans son pays.

"Nous sommes en guerre" n'a t-il pas cessé de répéter. Il annonce ainsi plusieurs décisions. En plus de l'annulation des élections locales et la restriction des déplacements à travers le pays, Emmanuel Macron a déclaré que "les frontières à l'entrée de l'Union Européenne et de Schengen seront fermés dès mardi à partir de midi".

La France fait comme l'Italie et l'Espagne

La France emboîte ainsi le pas à ses deux voisins, l'Italie et l'Espagne notamment qui ont déjà "déclaré la guerre sanitaire" au coronavirus. Ces deux pays se sont mis en quarantaine, pour ainsi dire, dans l'espoir d'en finir avec le coronavirus. Une maladie, s'est-il avéré, que seule la prévention, est en mesure d'endiguer, en l'absence d'un vaccin.

Quoi qu'il en soit, cette annonce faite par le Président Macron peut être fortement sentie par les ressortissants algériens et autres établis en France. Cela dit, ces derniers ne peuvent que se soumettre à ces dispositions. Pour rappel, l'Algérie et plusieurs autres pays ont déjà annoncé la suspension de leurs liaisons aériennes et maritimes avec la France et d'autres pays européens.

Lire aussi : L’Algérie suspend ses liaisons aériennes avec 41 pays