9 décès, 90 personnes contaminées et 32 patients rétablis en Algérie. C'est le bilan du coronavirus établi, ce jeudi 19 mars, par le ministère de la Santé. Sur les 90 personnes testées positives, 49 sont de sexe masculin et 41 de sexe féminin, précise le ministère qui indique que 17 wilayas sont touchées par la pandémie.

Selon le même bilan, c'est la wilaya de Blida qui a enregistré le plus grand nombre de cas, avec 47 personnes diagnostiquées positives au coronavirus. La capitale Alger est également touchée avec 12 cas recensés, suivie de Tizi Ouzou avec 6 cas, Annaba (5) et Skikda (5).

Les wilayas de Boumerdès, Mascara et Béjaïa en comptent deux chacune, tandis que Bordj Bou Arreridj, Bouira, Médéa, Guelma, Tissemsilt, Oran, Souk-Ahras, Sétif et Adrar dénombrent un sujet atteint chacune. La wilaya de Blida détient également le nombre le plus élevé de décès (6). Alger, Medea, El Oued en comptent un chacune.

Notons que les services de la prévention du ministère de la Santé ont fait état ce jeudi de pas moins de 400 personnes suspectées de coronavirus à travers le pays. L'Institut Pasteur a indiqué, mercredi 18 mars, qu'il a été procédé à 1 200 tests sur des échantillons parvenus des différentes wilayas de l'Algérie.

Le ministère de la Santé et les autres autorités de l'Etat insistent toujours sur la nécessité de respecter les mesures préventives contre la propagation du virus. Il est principalement question de se laver les mains à l’eau et au savon liquide ou avec une solution hydroalcoolique. En cas de toux ou d’éternuement, il est recommandé de se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir en papier à usage unique. Il faut s’en débarrasser immédiatement après usage et se laver les mains. .

Lire aussi : Coronavirus en Algérie : Vers un confinement général ?