Le gouvernement algérien a annoncé, le mercredi 18 mars, sa décision de réquisitionner un certains nombre d'établissements en vue du confinement sanitaire des Algériens rapatriés pour lutter contre la propagation du virus SRAS-CoV2.

En effet, le gouvernement a décidé, mercredi, la réquisition de nombreux établissements pour le confinement des passagers algériens de retour d'Égypte et de France, comme mesure préventive contre la propagation du coronavirus. Ainsi, les établissements concernés sont la cité universitaire de Blida, le complexe touristique Les Andalouses d'Oran, les hôtels de Mazafran de Zéralda et El Riad d'Alger, deux autres hôtels de la chaîne AZ et le complexe touristique Matares de Sidi Fredj.

Rappelons qu'un peu plus plus tard dans la journée de mercredi, les autorités ont annoncé que quatre nouveaux cas ont été testés positifs au coronavirus, portant ainsi le nombre total des personnes contaminées en Algérie à 76. Le directeur de la Santé de la wilaya de Blida a annoncé qu'un patient âgé de 62 ans est décédé mardi 17 mars. Et ce n'est qu'après l'autopsie qu'il s'est avéré que le sexagénaire était atteint du coronavirus. Avec 7 décès sur 76 contamination, l'Algérie enregistre un taux de mortalité de 8 %, soit le plus élevé de la planète. Il est suivi de l'Italie, premier foyer infectieux en Europe, avec un taux de létalité de 7.7%.

Pour rappel, dans son discours adressé à la nation mardi 17 mars, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé de nouvelles mesures préventives pour contrer la pandémie de coronavirus, appelant à multiplier les opérations de sensibilisation et à lutter contre la spéculation sur les produits alimentaires.

Lire aussi : Pourquoi le Coronavirus a un taux de mortalité très élevé ?