Le joueur algérien du Club Africain (Tunisie), Mokhtar Belkhiter a été soumis à un confinement sanitaire, par mesure de précaution contre la propagation du coronavirus. Joint par téléphone par le site arabophone Ennahar, samedi 21 mars 2020, l'ex défenseur international a indiqué qu'il a été mis en isolement avec d'autres personnes et familles, à leur retour de Tunisie.

Le joueur a a affirmé cependant qu'ils ont été mis en quarantaine dans des conditions pénibles et lamentables, au sein d'une cité universitaire à Souk Ahras, en Algérie. Belkhiter a indiqué que le lieux de confinement ne sont pas du tout appropriés. Il s'est plaint du manque de douches et salles de bain et de la qualité de la nourriture qui lui "parvient toujours froide".

Le joueur qui compte trois sélections en équipe nationale et les autres passagers avec lui doivent pourtant passer pas moins de 14 jours en quarantaine. Plusieurs autres voyageurs ont connu le même sort. Après avoir été rapatriés qui par des liaisons aériennes, qui par voie maritime, ils ont été soumis à un isolement dans des structures réquisitionnées à cet effet.

Le ministère de la Santé a annoncé plus d'une trentaine d'infrastructures, notamment des hôtels, retenues pour le confinement des Algériens rapatriés de plusieurs pays. L'opération de rapatriement se poursuit toujours, d'ailleurs. Ce confinement a été décidé par les autorités pour ralentir la propagation du coronavirus en Algérie. Il s'est avéré que la plupart des cas confirmés de coronavirus sont soit des émigrés et autres revenants au pays, soit des gens qui étaient en contact avec ces derniers.

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

Mokhtar Belkhiter a évolué dans plusieurs clubs algériens avant de rejoindre les voisins tunisiens du Club Africain en 2014. Il a  joué notamment pour le MC Oran, l'USM Blida et le MC El Eulma. Il est né le 15 janvier 1992 dans la wilaya d'Oran. La première de ses trois sélections l'a vu porter le maillot des Verts en janvier 2017 face à la Mauritanie.

Lire aussi : Coronavirus : Des internationaux algériens menacés en Europe