Le ministère de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique a annoncé, dans un communiqué rendu public jeudi 26 mars, que Hamid Bessalah a été désigné président du conseil d'administration d'Algérie Télécom.

La nomination de Hamid Bessalah à la tête d'Algérie Télécom intervient dans le cadre du renouvellement des membres de l'administration de l'entreprise publique, est-il précisé dans le communiqué. Le ministère de la Poste a fait savoir, dans ce même document, que Hamid Bessalah sera secondé dans la gestion de l'entreprise par Mounir Djaouaher, directeur central, en tant que directeur général par intérim.

« La compétence et la grande expérience de M. Hamid Bessalah ainsi que le dynamisme et la créativité d'un jeune cadre de l'entreprise permettront de donner un nouveau souffle au développement des télécommunications en Algérie », souligne le communiqué du département ministériel.

Hamid Bessalah a occupé par le passé des postes clés. Il était ministre de la Poste et des Télécommunications, directeur du centre de développement des technologies avancées (CDTA) et a occupé d'autres hautes fonctions de l'Etat.

La ministère de tutelle ajoute que Mounir Djaouaher, quant à lui, est détenteur d'un diplôme de post-graduation en gestion des entreprises et des sciences commerciales et est conseiller formateur. Il jouit, en outre, de plusieurs années d'expérience dans la gestion d'entreprise.

À lire aussi :  Le recteur de la grande mosquée de Paris apporte son soutien à Salman Rushdie

Rappelons, par ailleurs, qu'Algérie Télécom avait démenti, dans un communiqué rendu public le 24 mars, ce qui a été rapporté par certains médias sur les réseaux sociaux au sujet d'une coupure de la connexion Internet. Cette entreprise publique appelle les Algériens à faire preuve de « solidité et de synergie pour affronter la crise sanitaire qui touche notre pays ».