Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a déclaré, mercredi 1er avril, qu’un célèbre sportif algérien serait prêt à faire un don de 40 millions d’euros pour la lutte contre le coronavirus en Algérie. Il a souligné, néanmoins, que cette personne souhaiterait rester dans l'anonymat. Une déclaration qui a soulevé de nombreuses interrogations et doutes, surtout sur le montant colossal annoncé par le ministre.

Depuis la journée de mercredi, la déclaration du ministre a fait le buzz en Algérie. Évoquant les aides que reçoit le pays, M. Benbouzid a affirmé qu'« un célèbre sportif algérien » l’avait contacté pour proposer son aide, afin de lutter contre le coronavirus en Algérie. Le ministre algérien a parlé d'un «don de 40 millions d'euros», avant d'ajouter que cette personne avait «insisté pour ne pas dévoiler son identité». La somme annoncée par le ministre de la Santé en a étonné plus d'un. Surtout lorsqu'on sait que de richissimes joueurs comme Lionnel Messi ou Cristiano Ronaldo n'ont offert qu'un million d’euros chacun pour la lutte contre le Covid-19.

De Zidane à Benzema, les rumeurs vont bon train

Sur les réseaux sociaux, les internautes n'ont pas manqué de commenter cette annonce. Tout le monde se demandait quel est ce sportif algérien capable de donner une telle somme. De nombreux Algériens, en particulier ceux qui s'intéressent au sport, se sont mis aux devinettes.

À lire aussi :  Espagne : Tout savoir de la prise en charge des migrants mineurs

Alors que certains ont cité le nom de Riyad Mahrez, dont la richesse ne dépasserait pas les 16M€, d'autres pensent que la personne derrière ce don ne peut être que Karim Benzema ou l'ancienne star du football mondial et entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane. Néanmoins, il paraît invraisemblable que cela puisse arriver, car si ces deux personnes avaient fait un don ou fait part de leur volonté d'aider l'Algérie, ils commenceraient par la France, qui demeure leur pays de naissance, à moins qu'ils l'aient déjà dans la discrétion.

Le ministre de la Santé s'est-il (encore) emmêlé les pinceaux ?

Par ailleurs, nombreux sont ceux qui supposent que le ministre algérien de la Santé s'est trompé de chiffre. En effet, des internautes ont même partagé une vidéo ancienne dans laquelle Abderrahmane Benbouzid semblait éprouver des difficultés à lire des chiffres en langue arabe. Ceci expliquerait, d'après eux, la somme improbable de 40 millions d'euros avancée par le ministre.