Le confinement instauré dans différents villages de Kabylie, notamment dans la wilaya de Tizi Ouzou, comme mesure de prévention contre la propagation du coronavirus, semble commencer à donner ses fruits. En effet, force est de constater que le nombre des cas contaminés au Covid-19 dans la région connaît une certaine stabilité.

Au dernier bilan du ministère de la Santé établi le 4 avril 2020, Tizi Ouzou n'a enregistré qu'un nouveau cas positif. Exactement, comme lors du précédent bilan. Il s'agit d'un homme âgé de 51 ans, originaire de la ville de Boghni. D'ailleurs, il a été mis en isolement à l'EPH de la même ville. La veille, c'est une femme de la commune côtière d'Iflissen qui avait assisté à une veillée funèbre au village Iknache. D'ailleurs l'ensemble des malades diagnostiqués positifs dans cette commune, (12 cas), ont pris part à la même veillée.

La wilaya de Tizi Ouzou compte, selon le même bilan 40 cas de contamination au coronavirus. La plupart de ces cas ont été enregistrés au début du mois de mars. Soit avant que les villageois ne prennent leurs dispositions pour endiguer ce mal. Parmi ces dispositions et mesures préconisées en Kabylie, le confinement total des villages.

Le confinement a fait des émules dans les quatre coins de la région

Initiée par des habitants de certaines localités, cette mesure de confinement a vite fait des émules pour se généraliser à travers pratiquement l'ensemble des villages de la région. En effet, les accès vers ces villages sont strictement fermés. Des jeunes bénévoles veillent au grain. A l'entrée de chaque contrée, un barrage est installé. Les opérations de désinfection sont devenues systématiques pour les véhicules autorisés à circuler.

À lire aussi :  Agression de Salman Rushdie : Ce que l'on sait et son état de santé

Les opérations de nettoyage et de désinfection se font, en outre, régulièrement dans ces villages. Dans certains lieux, on procède même à la distribution des produits alimentaires pour éviter justement des sorties aux villageois. En somme, la notion de "Restez chez vous" est tout simplement respectée en Kabylie.

Le résultat de cette politique n'a pas tardé à donner ses fruits puisque la région ne connaît pas une hausse remarquable du nombre des personnes contaminées de coronavirus. C'est dire que cela peut constituer un exemple à suivre pour les autres wilayas où le nombre des contaminés ne cesse d'augmenter.

Lire aussi : Coronavirus en Algérie : 43 wilayas touchées par la pandémie