Alors que l'Algérie a décidé de fermer toutes ses frontières afin de faire face à la fulgurante propagation du coronavirus, de nombreuses personnes voulant quitter le sol algérien se sont retrouvées bloquées. C'est le cas notamment de Mehdi, un Algérien qui attend depuis presque 20 jours un vol pour rejoindre sa femme en France, qui doit s’occuper toute seule de ses quatre enfants, dont une fille handicapée et un garçon hyperactif, rapporte samedi 4 avril le Parisien.

En effet, Mehdi est arrivé en Algérie le 6 mars dernier. Il rendait visite à sa famille qui habite au village Anabra, dans la commune de Marsa Ben M'hidi (Tlemcen). Alors que son séjour tirait à sa fin, l'Algérien se rend le 15 mars à l'aéroport pour prendre son vol. Mais sur place, on lui a signifié que son vol était reporté au 19 mars à cause de la crise sanitaire du coronavirus qui s'installait en Algérie. Mehdi prend son mal en patience et revient quatre jours plus tard pour prendre son vol. Mais toujours pas de vol pour lui. Son court séjour devient long, et il se retrouve bloqué en Algérie loin de sa femme et de ses enfants.

L'Algérien livré à lui-même

Ça fait maintenant presque 20 jours que le jeune homme est dans cette situation. Il dit avoir tout tenté. «Le consulat ne répond pas et le ministère des Affaires étrangères nous dit de patienter. On ne fait que ça… Et il n'y a plus de vols au départ d'Anabra, quand il aura un avion, je devrai faire 650 kms en voiture pour aller à Alger sans avoir la certitude de partir», raconte-t-il. Et d'ajouter : « Le numéro d'urgence ne fonctionne plus et je n'ai aucune réponse à mes mails. Air France devait mettre des vols en place mais rien ».

À lire aussi :  Air Algérie secouée par plusieurs affaires de corruption

Sa femme vit un cauchemar en France

Restée en France, la femme de Mehdi, Maria vient de passer plusieurs jours de confinement très fatigantes. « Je suis épuisée », lâche Maria. En effet, cette maman doit prendre en charge toute seule ses quatre enfants. «Je dois m'occuper seule de mes quatre enfants dont notre fille handicapée et notre fils hyperactif. J'aide pour les devoirs sur trois niveaux, CE1, CM1 et 6e, l'année la plus importante » indique la Française. Dans son appartement de Longjumeau située dans le département de l’Essonne (Île-de-France), Maria avoue que ses «nerfs prennent le dessus. Je ne dors plus que quatre heures par nuit». Et d'ajouter « nous sommes tous les deux à bout ».

Plus de 2000 ressortissants français toujours bloqués en Algérie

Il faut dire que ce couple mixte franco-algérien n'est pas le seul à vivre cette mésaventure. En effet, un rapport parlementaire remis à l’Assemblée nationale française affirme que 2 000 ressortissants français sont toujours bloqués en Algérie, après la suspension des vols avec ce pays en raison de l’épidémie de coronavirus. Cette situation a fait réagir certains députés qui se sont demandé pourquoi ces Français n’ont pas été évacués alors qu’ils sont 20 000 à avoir été rapatriés du Maroc, à bord de 140 vols.

À lire aussi :  Le Québec lance les inscriptions pour le recrutement des infirmiers algériens

En attendant, le ministère français des Affaires étrangères dit mettre tout en œuvre pour rapatrier les Français bloqués à l'étranger. «Notre mobilisation est et restera entière, ainsi que celle des ambassades, des consulats généraux français dans l'ensemble de notre réseau diplomatique », écrit le ministère dans un communiqué.

Lire également : Sa femme bloquée en Algérie : Un Français lance un appel de détresse