Le ministre de la santé, Abderrahmane Benbouzid, a révélé dans une déclaration faite à la télévision nationale, samedi 4 avril 2020, que les spécialistes se préparaient à un pic de la pandémie attendu pour les jours à venir en Algérie. Un nombre très important de personnes porteuses du virus sera enregistré. Il a aussi annoncé la décision de transférer les contaminés (es) dans des hôtels privés.

Abderrahmane Benbouzid a déclaré que le ministère de la santé a prévu un pic de la pandémie pour les jours à venir et qu’ils se sont armés face à l’ascension rapide du virus. Le ministre a affirmé que toutes les mesures nécessaires ont été prises, et que des équipements médicaux nécessaires ont été importés.

Le ministre a poursuivi ses déclarations en soutenant que ce dimanche 5 avril 2020, deux avions chargés de bavettes et d’appareils médicaux atterriront à l’aéroport d’Alger. Il a ajouté que le peuple doit prendre conscience des réels risques encourus face à la montée rapide de la pandémie.

Des hôtels privés pour désengorger les hôpitaux

Afin de faire face à la propagation massive du virus ainsi qu’au pic prévu par les spécialistes, le ministre de la santé a fait savoir que les personnes contaminées par le Coronavirus seraient transférées dans des hôtels privés. Cela, en sachant que les établissements hospitaliers seront surchargés à l'arrivée du pic attendu. Les patients (es) recevront leurs soins et bénéficieront d’un suivi médical sur place.

À lire aussi :  Le recteur de la grande mosquée de Paris apporte son soutien à Salman Rushdie

En fait, d’après les mêmes déclarations, le ministère de la santé a établi un plan d’intervention qui permettra d’assurer le traitement ainsi que le suivi des malades en leur assurant un service médical et paramédical à l'intérieur même des hôtels privés.

Lire aussi : Coronavirus en Algérie : le bilan monte à 130 morts et 1251 cas confirmés