L’Union européenne a annoncé un soutien financier accordé à l’Algérie estimé à 75 millions d’euros pour répondre aux besoins nécessaires relatifs à la lutte contre le Coronavirus, a annoncé ce mercredi 8 avril, le Commissaire européen à l’Élargissement et à la Politique européenne de voisinage dans un Tweet.

En effet, l’Algérie est le troisième pays nord-africain à bénéficier d’un soutien financier de la part de l'Union européenne après la Tunisie et le Maroc. Ainsi, dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus, l'Union européenne a fait récemment, une donation de 450 millions d’euros au Maroc et de 250 millions d’euros à la Tunisie.

« Dans un entretien téléphonique avec Sabri Boukadoum j’ai exprimé la solidarité européenne et l’engagement à soutenir l’Algérie dans la lutte contre coronavirus en adressant les besoins immédiats et par la réaffectation de 75 millions d'euros pour soutenir la santé publique », a annoncé Oliver Varhelyi, Commissaire européen à l’Élargissement et à la Politique européenne de voisinage.

La présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, a indiqué mardi 7 avril que l’Union européenne (UE) va garantir plus de 15 milliards d’euros pour aider les pays les plus vulnérables, en Afrique et dans le reste du monde, à lutter contre la pandémie. Elle a prévenu qu’« Il faut s’attendre à ce que la situation empire encore avant qu’elle ne commence à se stabiliser ».

Pour rappel, la crise sanitaire continue de causer des dégâts. En effet, l’Algérie est le premier pays touché dans le continent africain, en termes de pertes de vies humaines, mais aussi en termes de personnes contaminées par le Coronavirus. Le bilan s’est alourdi de nouveau ce mercredi 08 avril pour atteindre 1572 cas de contaminations et 205 décès.

Lire aussi : L’Algérie a-t-elle reçu gratuitement des kits de dépistage de la France ?