La compagnie aérienne Air France a annoncé le programme des vols spéciaux prévus pour le rapatriement des Français bloqués en Algérie. Les trois vols  sont programmés pour les journées du 11, 15 et 18 avril à partir de l’aéroport international d’Alger.

Ces vols spéciaux sont réservés aux Français de passage en Algérie, aux ressortissants franco-algériens et aux Algériens possédant un titre de séjour en France en cours de validité. Ces personnes souhaitant regagner le territoire français doivent néanmoins disposer d’une attestation, pour un voyage international depuis l'étranger vers la France métropolitaine, disponible sur le site du ministère de l’Intérieur.

Par ailleurs, Air France a appelé toutes les personnes souhaitant retourner sur le territoire français à contacter l’ambassade de France en Algérie ou l’un des trois services consulaires. La compagnie aérienne a indiqué que les prix des billets d’avion sont fixés à 28.500 dinars algériens.

La France met en place plan de transport aérien spécial pour rapatrier ses ressortissants

Il faut dire que suite à la suspension des liaisons aériennes entre les deux pays, de nombreux Français s’étaient retrouvés bloqués en Algérie. Un plan de transport aérien adapté via Air France avait été mis en place par le gouvernement pour permettre un retour au bercail.

Pour rappel, le consulat général de France à Alger a annoncé vendredi dernier, attendre d’autorisation de liaisons aériennes spéciales afin de rapatrier les ressortissants français de passage en Algérie qui souhaitent rejoindre leur résidence en France.

Le consulat de France à Alger a indiqué qu’« un mécanisme global et mondial pour permettre à ses ressortissants de passage qui souhaitent rejoindre leur résidence en France par voie aérienne va être mis en place très rapidement, en lien avec Air France et d’autres compagnies aériennes ». Il explique que ce rapatriement sera effectué suivant « un plan de transport aérien adapté pour l’ensemble du monde, en fonction des priorités et urgences locales, et permettra à chacun de réserver un billet retour auprès d’une compagnie ».