Le nombre de guérisons du coronavirus ne cesse d'augmenter en Algérie. Le dernier bilan du ministère de la Santé établi dimanche 12 avril 2020 fait état en effet de 591 patients guéris. Rien que pour la journée de ce dimanche, on a enregistré 131 nouveaux sujets rétablis à travers le territoire national. D'ailleurs, c'est pour la première fois depuis la propagation de la pandémie dans le pays que le nombre des guérisons enregistrées en une seule journée est plus important que celui des nouvelles contaminations.

En effet, l'Algérie n'a connu ce dimanche que 89 nouveaux cas diagnostiqués positifs au Covid-19 contre 131 personnes rétablies. Selon toujours les chiffres du dernier bilan du ministère de la Santé, le nombre de guérisons représente plus de 30% de l'ensemble des sujets affectés. C'est dire que le traitement à la chloroquine décidé par les autorités depuis le 23 mars commence à donner ses fruits. Suffit-il toutefois pour crier victoire ?

Certainement pas. Le ministre de la santé, Abderrahmane Benbouzid estime, d'ailleurs, que "le repère doit être celui des personnes décédées et celles qui sont dans les services de réanimation et plus il baisse, plus on sera satisfait". Et dans ce registre, force est de constater que le coronavirus continue de faire des victimes en Algérie.

À lire aussi :  Affaire Future Gate : Voici le sort de Numidia Lezoul et des autres influenceurs

18 décès ont été enregistrés durant cette même journée de dimanche. "Les chiffres restent encore source d’inquiétude. La courbe de la pandémie du coronavirus n’a pas baissé et il serait prématuré de parler de l’amorce de la baisse", estime en effet le ministre de la santé. Intervenant sur ondes de la Radio chaîne III, Abderrahmane Benbouzid a fait savoir que la baisse de cette courbe, pour être pertinente, "doit être durable".

C'est dire que la vigilance doit être de mise pour endiguer la propagation du coronavirus. L'OMS a d'ailleurs averti contre un éventuel "relâchement" après que le nombre de contaminés ait observé une courbe descendante un peu partout dans le monde.

Lire aussi : Coronavirus en Algérie : Le pic de l’épidémie prévu « vers le 20 avril »