Depuis que le gouvernement algérien a instauré le confinement pour endiguer la propagation du coronavirus, les Algériens ont changé leurs habitudes d’approvisionnement en denrées alimentaires et autres, en se tournant vers l’achat en ligne et la livraison à domicile de leurs produits en ces temps de pandémie.

Depuis l’annonce du confinement et le couvre-feu comme mesures de prévention contre la propagation du covid-19 en Algérie, les sites et applications d’achat en ligne et les livreurs à domicile ne chôment pas. En effet,  afin d'éviter les queues interminables des centres commerciaux, qui ne répondent à aucune mesure de protection sanitaire, les Algériens affluent de plus en plus sur les commandes de commerce en ligne, qui s'avèrent moins fatigantes et surtout plus sécurisées.

De leur côté, les propriétaires de sites de vente, supérettes ou magasins qui proposent la livraison à domicile ont trouvé une opportunité à saisir afin de satisfaire la demande des Algériens qui ne cesse de s'accroître.

L’ANCA incite les commerçants à la livraison à domicile

Par ailleurs, l'Association nationale des commerçants et artisans Algériens (ACNA) en coordination avec la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a lancé un appel aux commerçants des produits consommables en denrées alimentaires et fruits et légumes en les incitant à adopter le système de la livraison à domicile pour leurs clients.

À lire aussi :  En Kabylie, l'arbitrage d'un tournoi de football par des femmes fait polémique

Cette initiative vise à faire réussir la décision du confinement pour les citoyens mais également à faire réduire le contact entre les consommateurs dans les différents espaces commerciaux, en procédant à la commande en ligne de leurs achats. En outre, la même association a appelé les associations professionnelles ainsi que les médias afin de contribuer à la réussite de cette démarche.

Lire aussi : Confinement : Quelles conséquences sur l’économie algérienne ?