Des fonctionnaires de la direction du commerce de la wilaya de Khenchela ont été contaminés du coronavirus, a indiqué le ministre du Commerce, Kamel Rezig, samedi 11 avril 2020 sur sa page Facebook. Ces fonctionnaires, dont le nombre n'a pas été révélé, ont été infectés lors de leurs sorties sur le terrain.

La wilaya de Khenchela, à l'est de l'Algérie, a enregistré samedi 11 avril, de nouveaux cas atteints du Covid-19. Il s'agit des fonctionnaires de la direction du commerce qui ont été contaminés, selon le ministre Kamel Rezig lors de leurs différentes sorties sur le terrain « pour organiser le marché et permettre la disponibilité des produits de première nécessité, notamment la distribution de la semoule ».

Il faut dire que les agents des différentes directions du commerce à travers le pays font partie des catégories de personnes les plus exposées au virus. A l'image des médecins et du personnel de la santé d'une manière générale, ces fonctionnaires sont en première ligne du danger. Eux qui vont quotidiennement à la rencontre des commerçants et autres citoyens pour faire front contre la spéculation en ces temps de crise sanitaire.

La vigilance doit donc redoubler chez ce personnel pour éviter d'autres contaminations. En outre, il va sans dire qu'une enquête épidémiologique doit être enclenchée dans la région afin de contenir cette épidémie dans la wilaya.

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

A noter que la wilaya de Khenchela compte au dernier bilan établi par le  ministère de la Santé, samedi 11 avril, 9 cas diagnostiqués positifs de coronavirus. Le chiffre risque donc de grimper avec ces fonctionnaires contaminés.

Pour rappel, selon le même bilan, l'Algérie a enregistré 1852 cas de contamination au Covid-19, dont 275 décès. Le ministère de la santé a fait état en outre de 460 personnes guéries. La wilaya de Blida reste la plus touchée par cette pandémie en Algérie avec 538 cas, suivie d'Alger avec 328 personnes infectées.

Lire aussi : Coronavirus en Algérie : Décès d’un professeur à l’hôpital de Blida