Les appels à la régularisation des sans-papiers se trouvant en France dont les Algériens, se poursuivent. En effet, de nombreux parlementaires français ont adressé un courrier au Premier ministre, Edouard Philippe, pour que le gouvernement prenne rapidement en compte la situation de ces personnes, en cette période de crise sanitaire causée par la pandémie du coronavirus, rapporte le média français Le Journal du Dimanche.

En effet, pas moins de 104 parlementaires ont appelé le gouvernement français à régulariser les sans-papiers, eux aussi victimes de la crise du Covid-19. Dans une lettre écrite à Edouard Philippe, des députés et des sénateurs ont rappelé avoir « déjà alerté plusieurs fois le gouvernement sur la situation dramatique des sans-papiers et des sans-abris ». Avant d'ajouter que « la gravité de la crise sanitaire rend encore plus cruciale la prise en compte de leurs conditions de vie et de celles de leurs enfants ».

« Il faut agir et vite »

En outre, les élus estiment que la régularisation des sans-papiers améliorera davantage la gestion de la crise sanitaire. En effet, cela permettra à ces personnes d’accéder aux soins et d'assurer ainsi une prise en charge rapide en cas de contamination.

"Nous ralentirons ainsi la diffusion du virus Covid-19 : en leur permettant de circuler sans crainte (dans les limites des déplacements dérogatoires autorisés). Nous pourrons aussi prendre en charge au plus tôt ceux qui seraient malades et éviter un aggravement de leur santé, lequel entraînerait une hospitalisation lourde et longue encombrant de facto les hôpitaux", estiment les signataires.

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

Penser aux enfants et aux mineurs

Par ailleurs, les parlementaires français ont également évoqué la situation des enfants et des mineurs. « Cette régularisation permettrait aux enfants scolarisés de ne pas être encore davantage exclus du système scolaire. (...) Nous souhaitons également que soient pris en compte, par une approche adaptée à cette population, les mineurs isolés étrangers dont la responsabilité incombe aux départements », ont-ils appelé.

Il faut rappeler que sept parlementaires français ont appelé il y a quelques jours, à la régularisation, pendant la pandémie du coronavirus, de tous les sans-papiers se trouvant sur le sol français dont les Algériens. Cette information avait créé le buzz en France mais aussi en Algérie du fait que les sans-papiers algériens constituent la communauté la plus importante en France. Cependant, il faut préciser que le gouvernement d’Emmanuel Macron n’a pris aucune décision sur la régularisation de ces personnes en situation irrégulière sur le sol français.

Lire aussi : « Régularisation des sans-papiers algériens en France » : Qu’en est-il réellement ?