L’Association internationale du transport aérien L’UFC-Que choisir a donné un ultimatum de 15 jours pour 57 compagnies aériennes, dont Air Algérie et Air France, afin de rembourser leurs passagers qui n’ont pas pu prendre l’avion en raison de la fermetures des frontières aériennes. Faute de quoi, l’association intentera des actions en justice sous forme d’action de groupe contre les compagnies concernées, indique, ce vendredi 24 avril, un communiqué de L’UFC-Que choisir.

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : http://bit.ly/youtub-obs

L’Union Fédérale des Consommateurs –Que choisir, qui regroupe 293 compagnies à travers le monde, a donné un délai de 15 jours à 57 compagnies aériennes, dont Air Algérie et Air France, pour revoir leur politique de non-remboursement ou de remboursement au bout d’un ou deux ans des billets d’avions non utilisés en raison de la propagation du coronavirus.

L’UFC-Que choisir explique que ces compagnies se trouvent dans l’illégalité vis-à-vis de la réglementation européenne. L’association ne sera pas la seule à lancer de telles procédures puisqu’une association de consommateurs belge serait également prête à traîner les compagnies devant la justice.

« Outre le mépris affiché des compagnies aériennes envers les consommateurs et les autorités européennes, l’UFC-Que Choisir dénonce également le remboursement imposé en avoir car il n’existe pas de fonds de garantie dans le transport aérien, contrairement aux séjours », explique l’association dans son communiqué.

L’association de consommateurs rappelle que la réglementation européenne dispose qu’« en cas d’annulation de vols, la compagnie aérienne est tenue de proposer en premier choix au consommateur le remboursement du billet, dans un délai de 7 jours, au prix auquel il a été acheté ». Les compagnies ne peuvent donc pas forcer les consommateurs à accepter un bon.

L’association UFC-Que Choisir précise qu’elle n’est pas opposée à ce que des avoirs soient proposés aux voyageurs. Mais elle refuse catégoriquement que cela leur soit imposé.

Air Algérie et Air France risquent des poursuites en justice

Il faut dire qu’en raison de la crise sanitaire du coronavirus, les plans des compagnies aériennes ont été bouleversés. Des milliers de vols secs, des forfaits et des voyages organisés ont été annulés, laissant les voyageurs dans l’expectative, notamment au sujet des modalités de remboursement des billets d’avion achetés.

Concernant les deux compagnies aériennes Air Algérie et Air France, qui ont le monopole du marché du transport aérien, elles ont décidé de procéder différemment. Alors que la compagnie algérienne a annoncé un possible remboursement au-delà du 20 mars 2021, Air France, elle, écarte tout remboursement en numéraire et propose un bon à valoir pour un vol ultérieur.

La compagnie nationale Air Algérie avait rassuré ses clients que « le recours au remboursement est possible sous forme d’avoir (EMD/Voucher émis par Air Algérie) valable pour un voyage jusqu’au 31 mars 2021 et remboursable en cas de non-utilisation après cette date ». Cependant, cette option s’avère contraire à la réglementation en vigueur qui dispose que lorsqu’un vol est annulé, la compagnie devrait proposer aux passagers soit un autre vol, soit le remboursement pur et simple de leurs billets d’avion. Mais c’est un choix qui appartient aux passagers et non pas à la compagnie aérienne.

Contrairement à Air Algérie, la compagnie française Air France n’envisage pas de rembourser les billets des vols annulés. Elle propose, seulement, des reports de voyage ou des bons d’avoirs.

Liste des compagnies concernées :

Air France Air Tahiti Nui Air Senegal Gulf Air
Air Algérie United Air Serbia Icelandair
Ryanair Eurowings Air Transat Interjet
Vueling Aegan ASL Airlines Japan Airlines
KLM Aeroflot Avianca LATAM
Lufthansa Air Austral Boliviana LOT
Emirates Air Baltic Bulgaria Air Norwegian
TAP Air Canada Cabo Verde Airlines Qantas
Transavia Air Caraibes Chalair Aviation Rwanda Air
Corsair Air China China Southern Sata Airlines
Volotea Air Corsica Condor Saudia
EasyJet Air Europa Croatia Airlines Scandinavian
Royal Air Maroc Air India Egyptair Turkish Airlines
Tunis air Air Mauritius French bee Ukraine Airlines
Vietnam Airlines