A l’instar de toutes les compagnies aériennes dans le monde, Air Algérie traverse une période pleine d’incertitude à cause de la pandémie du coronavirus. La compagnie a perdu des millions d’euros depuis l’arrêt des liaisons aériennes et se retrouve dans une crise financière aiguë.

Afin de mettre un point sur les dégâts occasionnés par la crise, le département des finances est sur le point de finaliser un audit des finances de la compagnie. Ce rapport sera remis, au ministère du Transport afin de prendre les mesures nécessaires pour sauver l’entreprise de la faillite qui la guette.

Il faut souligner qu’Air Algérie est frappée de plein fouet par l’arrêt de ses activités. Ses 56 avions assurant l’activité commerciale de transport de passagers sont cloués au sol depuis deux mois. Alors que quatre de ses avion-cargos sont en activité sans pour autant pouvoir couvrir leurs charges .

Ainsi, la compagnie se retrouvera dans l’incapacité d’assurer les salaires de ses employés si l’arrêt de ses activités continuent à court terme. Cette résistance de la compagnie sera possible grâce au chiffre d’affaires réalisé l’année précédente. En effet, selon le PDG de la compagnie, elle a réalisé un « chiffre d’affaires de 53,5 milliards de dinars à fin juillet 2019, soit une augmentation de 5% comparativement à la même période de l’année 2018». Cette relative bonne santé financière a permis à la compagnie de tenir le coup pour les deux premiers mois de l’arrêt de ses activités. Cependant si la crise perdure, la compagnie ne pourra pas survivre sans un plan d’urgence.

À lire aussi :  Visite du président français Emmanuel Macron en Algérie : au-delà du devoir de mémoire et du gaz (contribution)

Par ailleurs, la compagnie a mis en place une feuille de route avec 11 ateliers pour sa restructuration pour éviter la faillite. Il s’agit notamment d’une réduction des effectifs dans ses agences à l’étranger ainsi que la réduction de l’effectif de l’entreprise en général.

Lire aussi : Air Algérie et Air France menacées de poursuites pour non-remboursement de billets