L'inépuisable chanteur Idir est mort, ce samedi 2 mai, à l'âge de 70 ans à l’hôpital Bichât à Paris. La légende de la chanson kabyle s'en est allé alors qu'il luttait contre une maladie depuis plusieurs années.

« Nous avons le regret de vous annoncer le décès de notre père (à tous), Idir le samedi 2 mai à 21h30. Repose en paix papa », peut-on lire sur la publication de la page officielle de l’artiste il y a quelques minutes. « Sa mort n’a aucun lien avec le Covid-19 », précise sa famille. Idir, de son vrai nom Hamid Cheriet était  l'un des derniers monuments de la chanson kabyle.