Le flou continue de caractériser la reprise des liaisons aériennes entre l’Algérie et l’étranger. Le ministre des travaux publics et des transports s’est exprimé sur la question devant la presse ce samedi 9 mai. Farouk Chiali est resté vague et n’a avancé aucune date pour la levée de la suspension des liaisons aériennes nationales et internationales.

 Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : http://bit.ly/youtub-obs

Le ministre des Travaux publics et des Transports a affirmé que cette reprise « dépendra de l’évolution de la pandémie. Nous allons avoir une démarche commune au niveau du gouvernement et on verra selon l’évolution de la situation ». Farouk Chiali, qui s’est exprimé en marge d’une visite sur le chantier d'extension de la principale piste de l’aéroport d’Alger, a ajouté : « Je ne sais pas ce qui va se faire au niveau mondial pour la reprise du trafic aérien, mais je pense qu’avec la cadence et les engagements pris par les dirigeants de Cosider, cette piste sera prête avant le déconfinement et la réouverture du trafic aérien mondial ».

Les travaux achevés à la fin du mois de juillet

Par ailleurs, concernant l’extension de la piste de l’aéroport, le ministre des Travaux publics a souligné que « c’est un aéroport stratégique. Les travaux ont débuté il y a une semaine. Je suis très satisfait de la prise en charge par l’entreprise Cosider qui est bien connue et a montré ses possibilités. Je pense que les travaux pourraient être achevés d’ici fin juillet ».

Cette déclaration laisse entendre que la reprise des vols ne se fera pas avant la fin du mois de juillet, date annoncée de la fin des travaux, étant donné que le ministre a affirmé que la piste sera prête avant la réouverture du trafic aérien mondial.

Il faut rappeler que l’Algérie a suspendu toutes les liaisons aériennes nationales et internationales depuis la fin du mois de mars, pour endiguer la propagation de la pandémie de Covid-19.

Lire aussi : ASL Airlines France prévoit une reprise des vols vers l’Algérie à partir du 21 juin