Air France annonce une nouvelle mesure pour ses passagers

Photo : Avion Air France

La compagnie française Air France a annoncé, ce samedi 9 mai, qu'elle va contrôler à partir de lundi 11 mai la température de tous ses passagers. Les voyageurs présentant une température supérieure à 38°C « pourront se voir refuser l'embarquement », précise la compagnie aérienne.

Dans un communiqué diffusé ce samedi, Air France annonce le déploiement progressif « des contrôles de température au départ de l'ensemble des vols opérés par Air France à compter du 11 mai ». La compagnie précise qu'elle assurera « cette vérification systématique au moyen de thermomètres infrarouges sans contact».

Ainsi, pour pouvoir voyager, les passagers doivent avoir « une température inférieure à 38°C ». La compagnie ajoute que « les clients présentant une température supérieure à cette valeur pourront se voir refuser l’embarquement ». Pour ces gens-là, la compagnie s'occupera de modifier leur réservation « sans frais pour un départ ultérieur ».

Air France va instaurer d'autres mesures

En plus du contrôle de la température des voyageurs, Air France avait déclaré que le port du masque individuel sera obligatoire dans ses avions à partir de lundi. Les passagers devront se présenter équipés de leur propre masque. La compagnie s'occupera de notifier les « clients de cette obligation sur tous les canaux de communication ».

En outre, la société a également annoncé la mise en application de la distanciation sociale. Ainsi, à bord des avions, la compagnie espace les passagers "autant que possible". La démarche est facilitée par le faible taux de remplissage actuel des appareils.

Cinq vols hebdomadaires de rapatriement entre l’Algérie et la France

Sur un autre registre, l’ambassadeur de France en Algérie a annoncé que la compagnie française effectue chaque semaine cinq vols entre l’Algérie et la France. Ceux-ci ont pour but de permettre aux Français bloqués en Algérie à cause du coronavirus de rentrer chez eux.

Néanmoins, la représentation diplomatique considère que les vols commerciaux et exceptionnels (AlgerParis et Oran-Paris) assurés par Air France restent en nombre très limité. « De 1 à 2 par semaine au début de la crise, la fréquence des vols a pu récemment être augmentée à 5 vols par semaine grâce aux efforts des autorités françaises et algériennes et de la compagnie Air France ». D'ailleurs l’ambassade de France indique que les autorités françaises « ont demandé la mise en place de vols commerciaux exceptionnels de l’Algérie vers la France ».

Lire aussi : Après Air France, Transavia propose des vols à 29 euros entre l’Algérie et la France

Laisser un commentaire

Retour en haut
Share via
Copy link