L’Algérie et la Tunisie travailleraient sur une stratégie commune afin de lutter contre la pandémie de coronavirus. A cet effet, une rencontre entre la secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères de la Tunisie, Selma Ennaifer, et l’ambassadeur d’Algérie, Azouz Baâlal, s'est tenue lundi 18 mai. Les deux parties ont posé l’accent sur la nécessité d’une coopération étroite entre les deux pays pour contenir les répercussions de la pandémie.

Les deux parties ont évoqué, lors de cette rencontre, les questions relatives à la crise sanitaire provoquée par le coronavirus dans la région, ainsi que les pertes économiques colossales que la pandémie a engendrées. Les deux pays ont mis l’accent sur la nécessité d’unir leurs forces pour venir à bout de la pandémie.

Par ailleurs, une volonté commune d’impulser le partenariat entre la Tunisie et l'Algérie a été manifestée, et ce, dans divers domaines, notamment économique. Fraternité et relations de proximité ont été également mises en avant par les deux partenaires, afin de consolider les rapports bilatéraux entre les deux pays.

A noter que la Tunisie n’a enregistré aucun nouveau cas de contamination au coronavirus depuis le 10 mai. Selon le bilan du ministère tunisien de la Santé, le pays compte toujours le même nombre de cas, à savoir 1 032 personnes contaminées.

À lire aussi :  Le Maroc demande à Adidas de retirer le nouveau maillot de l'Équipe d'Algérie

La Tunisie compte sur les touristes algériens

Le gouvernement tunisien est tout disposé à rouvrir ses frontières terrestres aux Algériens après le coronavirus. Des moyens sont mis en place afin d’améliorer les conditions d’accueil au niveau des postes-frontaliers. Les procédures d’entrée seront facilitées à travers le déploiement de moyens préventifs pour la lutte contre le coronavirus.

La Tunisie mobilise, d’ores et déjà, ses forces afin de permettre aux Algériens d’accéder au pays avec davantage de facilités. En effet, le ministre tunisien du Tourisme, Mohamed Ali Toumi a indiqué, dans une entrevue avec l’ambassadeur d’Algérie en Tunisie, Azouz Baâlal, que « le gouvernement tunisien va œuvrer, après la crise du coronavirus, à faciliter davantage l’entrée des Algériens en Tunisie, tout en mobilisant tous les moyens nécessaires de prévention et de suivi sanitaire ».