Une vidéo circule de façon virale sur les réseaux sociaux, montrant un jeune Algérien en train d’agresser son compatriote à Paris pour avoir mangé en plein ramadan. Cette vidéo de 28 secondes montre superbement le degré d’intolérance chez certains Algériens, particulièrement en ce qui concerne le jeûne du ramadan.

Visiblement, le jeune était remonté contre l’autre Algérien puisqu’il ne voulait même pas écouter l’explication que sa victime du jour voulait lui donner. « Attends, je vais vous expliquer » lançait le jeune, casquette sur la tête, qui essayait sans grand effort d’éviter les gifles de son agresseur. « Tu manges en plein ramadan, y a pas d’explication » rétorquait avec une certaine haine le jeune agresseur.

L’autre qui filmait la scène semble être un compagnon de l’agresseur puisque la victime tentait de donner des explications à plus d’une personne. « Je vais vous expliquer » qu’il disait en fait dans une rue où la circulation automobile était fluide. Dans une rue où l’on pouvait voir des gens qui n’ont pas tenté d’intervenir pour venir en aide au non-jeûneur.

« Je vais vous écraser même ici à Paris », lançait l’agresseur

L’agresseur qui a donné plusieurs gifles à sa victime, a lancé plusieurs insultes. « Je vais vous écraser même ici à Paris… Tu es indigne, tu es indigne !! » s’écriait l’agresseur. Rien n’a filtré cependant sur l’identité des deux personnes. Selon des commentaires sur les réseaux sociaux, ils seraient deux sans-papiers résidant dans la capitale française.

A la fin de la vidéo, l’agresseur, en continuant à distribuer des gifles, n’a pas manqué de faire tomber sa victime par terre en usant d’un croche-pied. Tout en poursuivant ses insultes et autres vociférations. Le confinement a, semble-t-il, donné des ailes aux intolérants qui profitent de l’absence de la police pour commettre leurs forfaits.

Sur les réseaux sociaux, la vidéo provoqué la colère des internautes qui ont dénoncé le comportement « brutal » et « injustifié » de cet Algérien. Ils ont également appelé à ouvrir une enquête pour identifier l’auteur de cette agression et procéder à son arrestation.

Lire aussi : France : Une femme voilée victime d’une agression sexuelle