La compagnie nationale Air Algérie figure dans le Top 7 des plus grands transporteurs aériens étrangers en France pour l'année 2019. Selon les données communiquées, lundi 18 mai, par la direction générale de l’aviation civile française dans son bulletin statistique sur le trafic aérien commercial, Air Algérie a transporté près de 2,87 millions de passagers vers la France.

Selon le même bulletin, l’année 2019 a été positive pour la compagnie nationale Air Algérie en France, avec, notamment, une hausse de 8,1% du nombre de passagers enregistrés par rapport à l’année précédente.

Une prouesse qui a permis à la compagnie Air Algérie d’occuper la septième place des plus grands transporteurs aériens étrangers dans l'Hexagone. Elle arrive juste après EasyJet, Ryanair, Vueling Airlines, Fedex Express, Lufthansa et Volotea. Pour ce qui est du fret aérien, la compagnie nationale Air Algérie a transporté 16 037 tonnes durant l’année 2019 à bord de ses vols cargo.

La direction générale de l’aviation civile française révèle que le nombre total des passagers enregistrés sur la ligne France- Algérie s’élève à 4,35 millions de voyageurs. Un nombre qui représente, toutefois, une baisse de 4,4% par rapport à l’année 2018.

Le Maroc a transporté plus de passagers de et vers la France

Par ailleurs, plus de 19 701 tonnes de fret aérien ont été transportées entre les deux pays en 2019, dont 11 380 tonnes au départ de la France vers l’Algérie. Pas moins de 37 281 dessertes ont été aussi enregistrées durant la même année.

Concernant le volume du trafic aérien avec le Maghreb, seul le Maroc a enregistré un nombre de passagers sur les lignes « Maroc-France » plus important que celui de l'Algérie. Avec 6,9 millions de passagers en 2019, elle a réalisé une hausse de 11,2%.

Selon le même rapport, la Tunisie a enregistré, quant à elle, 3,46 millions de passagers sur les lignes « Tunisie-France ». Et ce pendant la même année, réalisant ainsi une hausse de 8,8%.

Sombres horizons pour 2020

Pour rappel, l’Association du transport aérien international (IATA) a établi, récemment, un rapport détaillant les pertes économiques que va engendrer la situation causée par la crise du coronavirus dans de nombreux pays, comme l’Algérie, le Maroc et la Tunisie.

D’après les estimations de l'IATA, en Algérie, la mise à l’arrêt du transport aérien va causer une diminution du trafic aérien d’environ 8 millions de passagers. Au Maroc, la baisse du nombre de voyageurs risque d'atteindre 11 millions. Ce qui va engendrer une perte de revenus d’environ 1,7 milliard de dollars. En Tunisie, la crise sanitaire entraînera une diminution du trafic aérien de quelque 3 millions de passagers.

Lire aussi : Suspension des vols: Quelles pertes pour l’Algérie, le Maroc et la Tunisie ?