Les avions d’Air Algérie sont stationnés sur le tarmac de l’aéroport international d’Alger, l’un des plus grands hubs aériens en Afrique. Cloués au sol à cause de la pandémie de coronavirus et de l’arrêt de trafic aérien, les appareils doivent être entretenus tous les jours, sans quoi ils ne pourront plus voler. C’est dire que les équipes de maintenance ne chôment pas malgré l’arrêt des vols.

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : http://bit.ly/youtub-obs

Le responsable de la communication d’Air Algérie, Amine Andaloussi, a révélé, ce jeudi 21 mai au quotidien arabophone Ennahar, qu’une vaste opération de rénovation des cabines de 16 appareils Boeing 800-737 est en cours. Les nouveaux fauteuils-lits ont une largeur d’assise, une inclinaison de siège à l’intérieur d’une coque fixe, un soutien lombaire adapté aux différentes morphologies et plus d’espace pour les jambes ainsi qu'écran individuel HD.

Le porte-parole de la compagnie nationale a indiqué qu’ à « l'issue de ce programme, tous les avions Boeing 737NGd d’Air Algérie auront la même configuration de cabine, de 24 + 120 sièges à 16 + 132 sièges ». Un grand budget devait être consacré pour rénover l'intégralité de la flotte de Boeing et assurer les plus hauts critères de confort.

Un stockage actif pour les avions d’Air Algérie

À l’aéroport d’Alger, comme au centre de maintenance d'Air Algérie, des avions sont parqués à perte de vue sur les aires de stationnement. La quasi-totalité de la flotte d'Air Algérie est clouée au sol. Ces opérations de stockage sont minutieusement organisées par les équipes de maintenance de la compagnie nationale.

À lire aussi :  La famille Rebrab recule dans le classement Forbes

Depuis l’instauration du confinement, les avions sont en stockage actif, prévu pour un long arrêt. Car, paradoxalement, un avion qui ne vole pas, c’est un avion qui s’use.

L'entretien des avions immobilisés nécessite de longues heures de travail des techniciens de la maintenance d'Air Algérie. Il faudrait conditionner les commandes de vol, les systèmes électriques et hydrauliques et le conditionnement d'air et effectuer beaucoup d’autres réglages pour que les appareils ne se détériorent pas de l'inactivité.

Les coques des avions et les moteurs sont protégés de l'humidité et de la corrosion. Tous les orifices sont bouchés avec des caches rouges pour empêcher les insectes et les oiseaux de s’y installer.

Lire aussi : Air Algérie parmi les plus grands transporteurs étrangers en France