Le tribunal militaire de Blida change de procureur de la République. Selon une décision publiée au dernier Journal officiel, le lieutenant-colonel Yassine Cheurfa est le nouveau procureur de la République près le tribunal militaire de Blida, et ce, en remplacement du colonel Achour Bouguerra.

Cette nomination vient en complément des décisions de remaniement prises, il y a environ deux semaines, par le chef de l'Etat Abdelmadjid Tebboune, au sein des instances de la justice militaire. D'ailleurs, au même titre que la nomination du nouveau procureur, il y a également celle du commandant Fouad Boukhari, en qualité de procureur-adjoint près le même tribunal militaire.

En fait, si le colonel Achour Bouguerra n'est plus procureur de la République près le tribunal militaire de Blida, c'est parce qu'il a été désigné à la tête de la justice militaire au ministère de la Défense nationale, et ce, en remplacement du général-major Ammar Boussisse.

Des nominations et limogeages en série depuis l'arrivée de Tebboune

Ces nominations et limogeages font désormais partie des actions fréquentes de Abdelmadjid Tebboune depuis son arrivée à la présidence algérienne, au lendemain de l'élection présidentielle du 12 décembre 2019. Tous les secteurs d'activités, particulièrement ceux relevant du domaine de souveraineté, à l'instar de la défense nationale et de la justice, ont subi ces changements.

À lire aussi :  Le recteur de la grande mosquée de Paris apporte son soutien à Salman Rushdie

Le chef de l'Etat a en effet opéré de nombreux changements depuis son installation. Comme, par exemple, le directeur des affaires pénales et des grâces au ministère de la Justice, Mohamed Bouchiouane, limogé tels que de nombreux magistrats cités nommément au Journal officiel numéro 29.

Auparavant, Abdelmadjid Tebboune a effectué des changements au sein du ministère de la Défense nationale. Il a notamment nommé le général Belkacem Laribi à la tête de la Direction générale de la sécurité et de la protection présidentielle (DGSPP), en remplacement du général Habchi Nacer. Il a aussi nommé le général-major Mohamed Bouzit dans ses nouvelles fonctions de Directeur général de la documentation et de la sécurité extérieure (DDSE). Ainsi que le général Abdelghani Rachedi comme directeur général de la sécurité intérieure (DGSI).

Lire aussi : Algérie : Tebboune opère des changements à la tête de la justice militaire