La reprise des liaisons maritimes entre l’Algérie et l’Europe reportée à une date ultérieure

Les frontières maritimes entre l’Algérie et les pays de la rive nord de la Méditerranée ne seront pas rouvertes en juin. Le ministre espagnol de l'Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, a annoncé ce mercredi 27 mai, que la traditionnelle opération de transit qui débute le 15 juin de chaque année sera suspendue cette année en raison de la propagation du Coronavirus. L’opération qui permet de transporter plus de 3.5 millions de personnes et plus de 750 000 voitures entre juin et octobre est officiellement, reportée à une date ultérieure.

https://www.youtube.com/watch?v=Y1MToGZ-MGk&feature=youtu.be

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube :

Société À Rouen, une soirée « les étrangers dehors » suscite la polémique

Cette annonce du gouvernement espagnol risque de chambouler les programmes de plusieurs Algériens résidant en Europe. Nombre d’entre eux organisent chaque année, leur retour au pays dans le cadre de ce dispositif. L’annuelle opération transit en bateau (Pas del estrecho) permet aux voyageurs de transporter leurs voitures et de lourds bagages.

«L’opération de transit est un pari que nous relevons chaque année. Il est d’une sensibilité maximale, premièrement pour le transit mais aussi les destinations, principalement des pays comme le Maroc et l’Algérie, » a indiqué Fernando Grande-Marlaska lors d’un point de presse.

Une réouverture des frontières d'un commun accord

Les principaux pays concernés, Espagne, Maroc et Algérie doivent trouver, de commun accord, de nouveaux protocoles de santé pour préserver les voyageurs et celle des milliers de personnes affectées à la coordination de cette opération. Fernando Grande-Marlaska a souligné que des contacts sont en cours avec d’autres pays d’accueil en Europe à l’instar de la France, les Pays-Bas et la Belgique.

A rappeler que la compagnie nationale des transports maritimes, Algérie Ferries, a annoncé le 14 mars, la suspension de tous ses voyages à l’étranger dans le cadre des mesures de précaution prises par les pouvoirs publics pour prévenir de l’épidémie du Coronavirus.

Société L'Algérie recrute des enseignants d'arabe qui vont exercer en France

Par ailleurs, les ressortissants algériens bloqués en Espagne seront rapatriés par bateau. Une réunion de coordination a été tenue il y a dix jours, au port d’Oran entre différentes instances pour l’organisation du rapatriement. Le bateau d’Algérie Ferries effectuera un aller-retour à partir du port d’Oran (Algérie) vers le port d’Alicante (Espagne). Aucune date n’est encore fixée pour le moment.

Lire aussi : Air Algérie reprend les vols de rapatriement des Algériens bloqués en Europe


Vous aimez cet article ? Partagez !