L’aéroport de Paris-Orly en France va bientôt rouvrir. Le groupe Aéroports de Paris a, en effet, annoncé, ce jeudi 28 mai, que les vols commerciaux nationaux et internationaux des passagers vont reprendre à partir du 26 juin prochain, tout en soulignant que cette réouverture reste conditionnée à la levée de certaines restrictions. Les vols de et vers l'Algérie pourraient ainsi reprendre à cette date.

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : http://bit.ly/youtub-obs

Fermé depuis le 31 mars à cause du coronavirus, l'aéroport de Paris-Orly reprendra ses vols commerciaux de passagers le vendredi 26 juin. La deuxième plate-forme aéroportuaire de France pourrait donc renouer avec les vols internationaux, notamment avec l'Algérie.

Selon son gestionnaire, la réouverture effective de l'aéroport d'Orly aura lieu « en optimisant les infrastructures de l'aéroport » en fonction de la demande. Elle est néanmoins « conditionnée à la levée des principales restrictions d’ici à la mi-juin, en particulier de celles qui limitent la capacité des compagnies aériennes à voler au sein de l’espace Schengen », précise l'aéroport de Paris dans un communiqué.

Des vols internationaux au programme ?

Le 10 mai dernier, le secrétaire d’Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, avait déclaré que son secteur était bien préparé pour la réouverture de l'aéroport d'Orly. Avec notamment un « programme de vols solide ». Quant au PDG du groupe ADP, Augustin de Romanet, il estime qu'« en anticipant cette décision de réouverture de Paris-Orly, le groupe ADP souhaite favoriser la reprise aussi rapide que possible de la connectivité, du tourisme et de l’activité économique ».

À lire aussi :  Vols annulés : Vers une baisse du montant des indemnisations ?

Des propos qui sous-entendent que la réouverture de l'aéroport de Paris-Orly pourrait coïncider avec la reprise des vols internationaux. Notons, à ce propos, que le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé, ce jeudi, que la France était «favorable» à la réouverture des frontières à compter du 15 juin. « Pour l’été, les déplacements, y compris en Europe, seront, je l’espère, autorisés », avait-il indiqué. Pour les frontières extérieures de l'Europe, « la décision sera prise collectivement avec l'ensemble des pays européens, à l'horizon du 15 juin », a-t-il précisé.

Lire aussi : Reprise des vols internationaux vers l’Algérie : La présidence de la République se prononce