La Fédération algérienne de football (FAF) a démenti les rumeurs concernant la dissolution prochaine de la Ligue de football professionnel (LFP). Dans un communiqué rendu public mardi 2 juin, la Fédération a exprimé son regret quant à ces fausses informations publiées par un média public.

En effet, la FAF a réfuté ce qui a été diffusé concernant son intention de dissoudre la LFP. La Fédération désapprouve cet agissement émanant "d'un employé de la presse publique". Ainsi, la FAF affirme dans son communiqué n'avoir aucune intention de dissoudre la LFP. Rappelant à cette occasion, l'entente cordiale et l'étroite collaboration qu’entretiennent la FAF et la LFP "à travers notamment les deux présidents M. Kheireddine Zetchi et Abdelkrim Medouar" lit-on dans le communiqué.

Par ailleurs, le communiqué de la fédération dénonce les agissements de ceux qu'elle a qualifié "d'esprits malveillants". Selon les termes du même communiqué, ces personnes cherchent le prétexte pour déstabiliser l'entente et la stabilité entre la FAF et la LFP.

Les deux organismes travaillent conjointement pour le même intérêt, "celui du football national", a rappelé la fédération. Dans ce contexte, la FAF rassure de son soutien et son appui au président de la LFP Abdelkrim Medouar.

Rappelons que la Fédération a assuré qu'il n'y aura pas d'année blanche. Ainsi, le bureau fédéral de la FAF a tranché sur la reprise des championnats de Ligue 1 et de Ligue 2. Cependant, la Fédération algérienne de football attendra le feu vert des autorités sanitaires pour la reprise de la compétition.

Lire aussi : Graves accusations contre Kheïreddine Zetchi : La FAF dénonce