La compagnie nationale aérienne Air Algérie se trouve au cœur d’une nouvelle polémique liée à la maintenance de ses avions durant cette période de confinement. La chaîne arabophone El Hayet a diffusé des images choquantes et invraisemblables qui ont été par la suite relayées sur les réseaux sociaux. Celles-ci montrent des avions de la compagnie aérienne en piteux état. 

Les images diffusées par la chaîne arabophone montrent des oiseaux et des cafards ayant nidifié dans des avions d’Air Algérie. Sur les réseaux sociaux, une vive polémique s'ensuivit. La compagnie aérienne est accusée négligence. Lors de l’émission Crisis de la chaîne privée, l’animateur, qui s’est présenté comme  un « expert en sécurité des vols et en sécurité aérienne », explique les dangers qui peuvent résulter d’une telle situation.

Il atteste que les images sont véridiques et n'ont fait l'objet d’aucun montage. Sur la vidéo, on voit une personne, qui serait très probablement un technicien de la compagnie nationale Air Algérie, enlever d’une aile d'avion un nid d’oiseaux fait de fil à freiner. Sur d’autres images, il est montré des cafards à l’intérieur même des cabines des passagers.

L’animateur a ainsi appelé le ministère des Transports et l’Agence nationale de l’aviation civile à prendre leurs responsabilités afin d’éviter une catastrophe.

Les avions doivent être entretenus tous les jours

Les avions d’Air Algérie, cloués au sol depuis mars dernier à cause de la pandémie de coronavirus et de l’arrêt de trafic aérien, doivent être entretenus tous les jours pour pouvoir décoller normalement à la reprise des vols.

Les opérations de stockage doivent être minutieusement organisées par les équipes de maintenance de la compagnie nationale. Durant cette période de confinement, les avions sont en stockage actif, prévu pour un long arrêt. Car, paradoxalement, un avion qui ne vole pas, c’est un avion qui s’use.

L’entretien des avions immobilisés nécessite de longues heures de travail des techniciens de la maintenance d’Air Algérie. Il faudrait conditionner les commandes de vol, les systèmes électriques et hydrauliques et le conditionnement d’air et effectuer beaucoup d’autres réglages pour que les appareils ne se détériorent pas de l’inactivité.

Les coques des avions et les moteurs doivent être protégés de l’humidité et de la corrosion. Tous les orifices de l’appareil doivent être bouchés avec des caches rouges pour empêcher les insectes et les oiseaux de s’y installer.