La France envisage de renforcer ses liaisons avec l’Algérie. Le ministre français des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a annoncé, vendredi 5 juin, le renforcement de la flotte aérienne et maritime en provenance d’Algérie, dans le but d’accélérer le rapatriement des ressortissants français bloqués sur le territoire algérien.

 Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : http://bit.ly/youtub-obs

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, indique que « plusieurs dizaines de vols prévus par les compagnies Air France, Transavia et ASL ont été mis en place. Ils relient quotidiennement 4 à 5 fois par jour Alger à Paris. De nouvelles liaisons au départ de villes de province viennent d’être programmées à partir d’Oran, d’Annaba, de Bejaïa et de Constantine ».

Ainsi, dans le fil de la liaison maritime qui a eu lieu le 1er juin entre Alger et Marseille, des liaisons maritimes opérées par la compagnie Corsica Linea sont prévues pour le 7 et le 9 juin sur la même ligne, au départ d’Alger vers Marseille. Les traversées compteront près de 1 000 passagers et de 600 véhicules. L’opération de rapatriement prévoit d’autres liaisons au cours des semaines à venir.

Des liaisons maritimes et aériennes en provenance du Maroc et de la Tunisie

En outre, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, affirme que des liaisons aériennes sont prévues entre le Maroc et la France. La compagnie Transavia a prévu un programme spécial-rapatriement, comprenant 60 vols, à partir du 8 au 25 juin.

Les liaisons aériennes assureront les lignes en provenance de Casablanca vers Paris, et de Marrakech vers la même destination. La compagnie aérienne Air France poursuit désormais son programme hebdomadaire avec une fréquence de 7 vols en provenance de Casablanca et de Marrakech. Le transporteur a déjà effectué 2 vols à bord de l'Airbus A 330.

Concernant les liaisons maritimes, un bateau de la compagnie Méridionale a accosté, vendredi, au port de Marseille, en provenance de Nador. La compagnie Balearia a mis en place près de 5 traversées, prévues entre le 5 et le 9 juin. La compagnie GNV a également programmé des traversées dont l’une d’elle est programmée pour le 9 juin, à partir de Tanger-Med et Sète.

Par ailleurs, le ministre français des Affaires étrangères a évoqué le cas des ressortissants français bloqués en Tunisie, soulignant qu’un deuxième vol hebdomadaire entre Tunis et Paris est assuré par la compagnie Air France.

Pour ce qui est des liaisons maritimes, la compagnie Corsica Linea a assuré une traversée, le 4 juin dernier entre Tunis et Marseille, grâce à laquelle près de 1 000 passagers ont été rapatriés. La compagnie maritime a également prévu d’autres liaisons pour les semaines à venir.

Lire aussi : La France accélère le rapatriement de ses ressortissants bloqués en Algérie