L'ambassade de Turquie en Algérie a annoncé, lundi 8 juin, qu'elle avait repris la réception des dossiers de demande de visa des Algériens désirant se rendre en Turquie. Elle a aussi apporté, à l'occasion, des explications concernant la rumeur sur l'assurance voyage qui avait déclenché une véritable polémique.

Dans un communiqué rendu public, le représentant turc en Algérie a tenu à réagir aux « nouvelles récentes » selon lesquelles il serait imposé aux « citoyens algériens désireux d’aller en Turquie » la formule d’assurance de l'ambassade. L'ambassade souligne que « contrairement aux publications mensongères et indésirables sur certains réseaux sociaux, les services offerts par notre société sont limités au dépôt et traitement des dossiers de demande de visa pour la Turquie ».

La même source ajoute que la société Gateway « offre également la possibilité de souscrire à une assurance de voyage pour ceux qui souhaitent le faire lors du dépôt de leur dossier chez notre société. Il est à noter que ces services d’assurance sont à titre facultatif ». Avant de conclure, l’ambassade souligne qu’il n’y a « aucun changement concernant les conditions de l’obtention des visas pour la Turquie ».

Reprise des services :

Les services consulaires turcs en Algérie ont annoncé que « suite à l’autorisation et l’instruction de l’ambassade de Turquie en Algérie», ils ont rouvert la réception des candidatures depuis le « 1er juin 2020 dans l’espoir d’une réouverture prochaine de nos frontières ». « Nous tenons à vous annoncer encore une fois et avec un grand plaisir que nous avons commencé à recevoir les demandes de visa tout en respectant les mesures sanitaires », écrit l’ambassade de Turquie.

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

Lire aussi : Le drame des Algériens bloqués en Turquie : Décès de cinq personnes, dont une adolescente de 16 ans