Décidément, la compagnie algérienne de transport aérien ne pourra pas reprendre ses vols dans la sérénité. Le Syndicat national des techniciens de la maintenance avion (SNTMA) s'est élevé contre les décisions de la direction, dans un communiqué rendu public mercredi 17 juin. Le syndicat affirme que la direction de la division maintenance de la compagnie a pris des décisions contraires à l'accord du 14 juin avec les partenaires sociaux.

Le syndicat accuse la direction d'avoir pris des décisions à contre-sens de ce qui a été convenu lors de la réunion du 14 juin. Il indique que ces décisions ont été remises en cause lors de la réunion tenue, le 16 juin, entre différentes directions d'Air Algérie. Le syndicat révèle que « la direction a décidé d'annuler les congés exceptionnels et leur remplacement pas des congés anticipés » ,« le rappel des femmes enceintes et celle qui ont des enfants en bas âge » ainsi que « le rappel du personnel n'ayant aucun moyen de transport ».

Le syndicat s'est insurgé contre ces mesures et estime qu'il « est inconcevable et inadmissible de procéder à l'application de telles décisions sans consultation des partenaires sociaux et sans note d'information officielle et précise ».

La reprise s'annonce houleuse

Le syndicat appelle au strict respect du décret exécutif fixant la reprise graduelle du travail émanant du Premier ministre. Cette déclaration du syndicat dénote le malaise au sein de la section de la maintenance. Elle augure, aussi, une reprise de vols mouvementée, surtout que la santé financière d'Air Algérie est catastrophique à cause de la pandémie de coronavirus qui a cloué ses avions au sol.

Il faut rappeler qu'Air Algérie intensifie sa préparation pour la reprise des vols. Ces mesures succèdent à d’autres prises auparavant, toujours en perspective d’une reprise des activités. Notamment celles visant à protéger les passagers dans le cadre du protocole sanitaire élaboré par la compagnie nationale. Il s’agit surtout de dispositions d’hygiène, comme le port obligatoire du masque.

Lire aussi: Reprise des vols : Air Algérie accélère les préparatifs