Le Dr Abdelkrim Touahria, membre du Comité scientifique de lutte contre la Covid-19, révèle que plusieurs laboratoires internationaux ont mis au point un vaccin contre le coronavirus. Il indique aussi que des expériences sur des sujets humains ont débuté ce lundi 22 juin.

En effet, Abdelkrim Touahria a déclaré, ce lundi sur les ondes de la radio nationale, qu'un vaccin contre le coronavirus était entré en phase d'essais cliniques sur des sujets humains. Selon Abdelkrim Touahria, qui est également président de l'Ordre des médecins algériens, ce vaccin a été conçu par plusieurs laboratoires.

A en croire ce praticien, les scientifiques ont entamé les essais cliniques du nouveau vaccin sur des sujets humains après que les mêmes essais sur des animaux ont prouvé leur efficacité. "Ils ont été testés aujourd'hui (ndlr, lundi) sur l'homme, après leur succès sur les animaux", a-t-il déclaré.

Le Dr Abdelkrim Touahria a assuré que ce vaccin sera disponible gratuitement dans les prochaines semaines. Par ailleurs, le membre du Comité scientifique a refusé de donner les noms des laboratoires qui ont élaboré le vaccin.

Il a indiqué, par ailleurs, que les pays européens avaient fait une commande dépassant deux milliards de doses. Concernant l'Algérie, il a précisé que le Comité scientifique tiendra une réunion dans la même journée pour convenir de la quantité que doit commander le pays, rassurant que le vaccin sera commercialisé fin novembre au plus tard.

L'Algérie bénéficiera en priorité d'un vaccin chinois

Le 17 juin dernier, le président chinois, Xi Jinping, avait fait savoir que les pays africains, dont l'Algérie, seraient les premiers à bénéficier du vaccin chinois contre le coronavirus. Le président chinois avait fait cette annonce lors du sommet extraordinaire Chine - Afrique. "La Chine travaillera avec l'ONU et l'OMS pour distribuer le vaccin en Afrique", avait-il promis.

Aujourd'hui, les chercheurs chinois ont entamé la seconde phase des tests de ce vaccin. En effet, l'Académie chinoise des sciences médicales a révélé que des scientifiques avaient lancé des tests sur des sujets humains. Il faut dire qu'en tout, c'est une dizaine de vaccins qui font l'objet de tests sur des humains à travers le monde. Cependant, aucun n'a été concluant jusque-là.

Lire aussi : Coronavirus : Un vaccin prochainement mis à l’essai en Algérie ?