L'Algérie a de nouveau enregistré des chiffres importants des contaminations du coronavirus. Ce lundi 22 juin, le ministère de la Santé a déclaré 149 nouvelles personnes infectées par la pandémie de la Covid-19. Il s'agit du bilan le plus lourd recensé depuis presque un mois. La même source ajoute également que 7 malades sont décédés, tandis que 137 d'entre eux sont déclarés complètement guéris.

La pandémie du coronavirus continue d'affecter sensiblement l'Algérie. Le bilan des contaminations est reparti à la hausse depuis quelques jours. Cette tendance haussière s'est de nouveau confirmée ce lundi avec l'enregistrement de 149 nouveaux cas positifs à la Covid-19. Il s'agit du bilan le plus lourd enregistré depuis le 27 mai dernier (160 cas).

Concernant les décès, les autorités sanitaires ont déploré 7 nouveaux morts lors des 24 dernières heures. Ces chiffres portent le bilan global à 11 920 cas positifs et 852 morts depuis l'apparition de la pandémie en Algérie. En outre, les chiffres du ministère de la Santé font également état de 137 nouvelles guérisons, portant le bilan à 8 520 patients déclarés rétablis du coronavirus.

Il faut dire que l'Algérie connaît depuis l'annonce du déconfinement une courbe montante des cas positifs de la Covid-19. Notamment dans certaines régions du pays, à l'image de la wilaya de Sétif qui enregistre des chiffres quotidiens inquiétants. À cet effet, le docteur Abdelkrim Touahria, membre du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus n'a pas écarté le retour au confinement dans certaines zones en Algérie. Le spécialiste a toutefois estimé que l’Algérie ne traversait pas une deuxième vague de contamination au coronavirus. Il soutient que le pays ne s’est pas encore débarrassé de la première pour faire face à une deuxième vague.

Classement des 10 wilayas les plus touchées par le coronavirus en Algérie :

Lire aussi : « La pandémie de coronavirus continue de s’accélérer », alerte l’OMS