La compagnie française ASL Airlines France a annoncé, ce jeudi 25 juin, la programmation de nouveaux vols spéciaux vers la France, à partir des trois villes algériennes d'Alger, Annaba et Béjaïa, jusqu'au 4 juillet prochain.

La compagnie française ASL Airlines poursuit ses vols de rapatriement depuis l’Algérie. Sur sa page Facebook, la compagnie annonce « de nouveaux vols de retour vers la France au départ d'Alger, Annaba et Béjaïa jusqu'au 4 juillet 2020 ». Et d'ajouter que cette opération aura lieu « toujours en étroite collaboration avec les autorités françaises et algériennes ».

De nombreuses liaisons entre l'Algérie et la France

La compagnie a indiqué avoir commencé la mise en vente des billets pour plusieurs vols entre l’Algérie et la France sur son site officiel. Les vols disponibles concernent les trajets Alger-Paris CDG, Annaba-Paris CDG, Bejaïa-Paris CDG, Alger-Lyon et Oran-Marseille.

Voici la liste complète des vols programmés par ASL Airlines jusqu'au 4 juillet :

  • Alger – Paris : mercredi 1er juillet et et vendredi 3 juillet : 16h45 – 20h05 ( Prix : 320€ TTC).
  • Alger – Lyon : mercredi 1er juillet et et vendredi 3 juillet : 10h35 – 13h25 ( Prix : 290€ TTC).
  • Annaba – Paris : jeudi 2 juillet : 10h30 – 13h50 ( Prix : 320€ TTC).
  • Béjaia – Paris : samedi 4 juillet : 10h30 – 13h50 ( Prix : 320€ TTC).

Rappelons que la compagnie a également programmé deux dessertes à partir de la ville d’Oran vers Marseille pour le vendredi 26 et samedi 27 juin. Le départ aura lieu à 10h40 à l’aéroport d’Oran. Quant à l’arrivée, elle est prévue à 13h30 à l’aéroport Marseille Provence. Concernant le prix du billet Oran – Marseille, ASL Airlines a informé qu’elle appliquerait un tarif unique de 290€ TTC à l’ensemble des passagers adultes et des enfants à partir de 2 ans.

En outre, la compagnie française précise que tous ces vols spéciaux sont soumis à diverses conditions imposées pour l’entrée en France, à savoir :

  • Posséder la nationalité d’un des Etats membres de l’espace européen ou être titulaire d’un titre de long séjour en France
  • Présenter l’attestation de déplacement international dérogatoire à l’arrivée en France
  • Remplir l’attestation sur l’honneur d’absence de symptômes du Covid-19