La diaspora algérienne en France a fait don de 1 500 respirateurs artificiels aux hôpitaux algériens pour le traitement des cas graves de coronavirus. L'Algérie a réceptionné ces équipements médicaux ce lundi 6 juillet.

Consciente des défaillances du système de santé algérien, la diaspora algérienne en France s'est mobilisée pour soutenir les hôpitaux publics de leur pays d'origine, dans ce contexte délicat de rebond de l'épidémie. Le don consiste en 1 500 respirateurs artificiels. Ce sont l'association "Algériens contre la Covid-19" et le ministère de la Santé qui sont chargés de la distribution de ces appareils aux hôpitaux.

A noter qu'"Algériens contre la Covid-19" est une association de la communauté algérienne établie en France. Elle active à l'étranger, principalement en Europe, en collectant des dons afin d'acquérir du matériel médical et l'envoyer aux hôpitaux algériens.

Les dons affluent vers les hôpitaux algériens

Depuis l'apparition des premiers cas de coronavirus en Algérie, plusieurs associations, industriels et personnalités ont fait don de matériel médical aux hôpitaux algériens. C'est le cas, par exemple, du groupe pharmaceutique Novartis. Ce dernier a gracieusement remis des médicaments et des produits consommables à la Pharmacie centrale des hôpitaux.

Au mois dernier, c'était la banque BNP Paribas qui avait annoncé avoir offert l'équivalent de 16 millions de dinars en équipements et matériels médicaux aux structures hospitalières algériennes.

À lire aussi :  Affaire Future Gate : Voici le sort de Numidia Lezoul et des autres influenceurs

Il y a aussi la Fondation Zinedine Zidane qui a fait don de matériel médical à des hôpitaux en Kabylie. Il s'agit de cinq kits de réanimation remis à la wilaya de Bejaïa, et de deux respirateurs artificiels remis CHU de Tizi Ouzou.

Lire aussi : Un chercheur algérien, élève de Didier Raoult, se propose pour aider l’Algérie