L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a renouvelé, ce vendredi 10 juillet, ses avertissements concernant le danger de la propagation du nouveau coronavirus. Alors que la pandémie continue de faire plus de victimes à travers le monde, le dernier bilan fait état de plus de 12 millions de contaminés. 

En effet, le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré, aujourd'hui, que la situation de la pandémie du coronavirus est devenue hors contrôle dans la plupart des régions du monde. Selon le premier responsable de l'OMS, la situation s'aggrave d’avantage. Dans ce climat d'incertitude, le directeur général de l'organisation appelle à fournir plus d'efforts entre les pays afin de vaincre le virus. « Nous ne pouvons vaincre la pandémie si nous sommes divisés », a-t-il déclaré en marge d'une visioconférence avec les représentants des pays membres de l'OMS.

Par ailleurs, le directeur général de l'OMS a annoncé la création d'un comité indépendants d'experts qui aura pour objectif d'évaluer la situation de la pandémie à travers le monde. L'ex-Première ministre néo-zélandaise Helen Clark présidera ce comité d'évaluation.

Le bilan s'aggrave à travers le monde

En effet, la pandémie du coronavirus poursuit sa progression dans la plupart des régions du monde. Le dernier bilan établi fait état de plus de 12 millions de contaminés et plus de 554 000 décès. Le virus se propage à grande vitesse dans les deux continents américains, les Etats-unis restent le pays le plus durement touché par la pandémie.

Rappelons que l'OMS a reconnu récemment que le nouveau coronavirus pourrait se transmettre par voie aérienne. L’OMS admet ainsi que l’hypothèse de la transmission du virus est à prendre au sérieux. La responsable technique de l’organisation, Benedetta Allegranzi, a réagi à une question sur la lettre des scientifiques, qui ont alerté sur ce mode de transmission.

Lire aussi : Covid-19 en Algérie : Des prévisions inquiétantes de l’OMS