Les centres TLS Contact et VFS Global ont pris des mesures suite à la décision du gouvernement d’interdire la circulation inter-wilayas. Ces mesures concernent les rendez-vous coïncidant avec cette période d'interdiction de circulation. C'est ce qu'indiquent les deux centres sur leurs pages Facebook respectives.

TLS contact a été le premier à réagir à la décision du gouvernement. Il a apporté à la connaissance des demandeurs de visa, qui ont rendez-vous cette semaine, qu'ils pourraient se présenter au centre dès le 19 juillet. "Suite aux décisions du gouvernement annoncées contre la propagation du virus, TLS contact informe les demandeurs rencontrant des difficultés à se déplacer cette semaine, qu’ils ont la possibilité de se présenter pour le dépôt de la demande de visa la semaine du 19 le même jour et à la même heure que le rendez-vous initial", a indiqué le centre dans un communiqué publié vendredi 10 juillet.

De son côté, VFS global a annoncé, ce dimanche, que les demandeurs de visa dont la date de rendrez-vous avait été fixée pour cette semaine seraient contactés pour arrêter une autre date.

VFS global contactera ses clients

"VFS global informe son aimable clientèle que les personnes n'ayant pas pu se rendre à leurs rendrez-vous seront contactées par notre service clientèle afin de convenir à une autre date à leur convenance dès que la circulation inter-wilaya sera permise", a indiqué cet organisme dans une note publiée sur sa page Facebook.

À lire aussi :  L'allocation touristique repart à la hausse en Algérie

Pour rappel, le gouvernement a décidé, jeudi 9 juillet, d'interdire la circulation automobile de et vers 29 wilayas du pays. Il s'agit de Boumerdes, Souk Ahras, Tissemsilt, Djelfa, Mascara, Oum El Bouaghi, Batna, Bouira, Relizane, Biskra, Khenchela, M’sila, Chlef, Sidi Bel Abbes, Médéa, Blida, Bordj Bou Arreridj, Tipaza, Ouargla, Bechar, Alger, Constantine, Oran, Sétif, Annaba, Bejaïa, Adrar, Laghouat et El Oued.